Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les revenus du marché mondial du cloud public devraient connaître une augmentation de 17,5 % en 2019,
Selon Gartner

Le , par Bill Fassinou

68PARTAGES

4  0 
Depuis quelques années maintenant, la plupart des recherches, des analyses et des prévisions publiées par des cabinets comme Gartner démontrent que les traitements de données dans les entreprises sont de plus en plus orientés vers le cloud. Encore une fois, de nouvelles prévisions partagées par Gartner tôt ce matin semblent prouver que le marché du cloud public est dans une phase de croissance accélérée. Le cabinet de recherche et d’analyse prévoit en effet que le marché mondial des services de cloud public devrait augmenter de 17,5 % en 2019 pour atteindre un total de 214,3 milliards de dollars, contre 182,4 milliards de dollars en 2018.

Il y a sept mois environ, en septembre 2018, le cabinet estimait à 17,3 % l’augmentation des revenus du marché mondial des services de cloud public pour cette année 2019. Le cabinet prévoyait une croissance de 17,3 % du marché des services de cloud public en 2019 par rapport à l’année 2018. Il avait indiqué que le segment de marché concernant les services d’infrastructures cloud (IaaS ou infrastructure en tant que services) connaîtrait la croissance la plus rapide avec une hausse de 27,6 % en 2019 par rapport à 2018, avec 39,5 milliards de dollars de revenus en 2019 contre 31 milliards de dollars de prévus en 2018. Cette perspective représentait une suite logique par rapport à sa publication du 1er août 2018. Gartner annonçait alors que le marché mondial de ce segment avait augmenté de 29,5 % en 2017 et que la demande de services d’infrastructures cloud public serait en pleine expansion.

Gartner lui-même explique que selon de récents sondages qu’il (Gartner) a réalisés, plus du tiers des entreprises concernées considèrent les investissements dans le cloud comme l'une des trois principales priorités en matière d’investissement, ce qui a un impact sur les offres du marché. Gartner prévoit que d'ici fin 2019, plus de 30 % des nouveaux investissements en logiciels des fournisseurs de technologies seront du côté du cloud uniquement. Cela signifie que la consommation de logiciels sous licence continuera de chuter, tandis que les modèles de consommation de cloud en mode SaaS et par abonnement continuent de progresser.

Ces nouvelles prévisions publiées par le cabinet aujourd’hui ressemblent presque à celles de septembre passé, car les chiffres ont connu de légères modifications. Pour cette fois encore, le segment de marché qui connaîtra la croissance la plus rapide sera celui des services d'infrastructure cloud (IaaS ou infrastructure en tant que service) qui devrait augmenter de 27,5 % en 2019 pour atteindre 38,9 milliards de dollars, contre 30,5 milliards de dollars en 2018. Le deuxième taux de croissance le plus élevé, soit 21,8 %, sera atteint grâce aux plateformes en tant que service (PaaS).

« Les services du cloud bouleversent l’industrie. Chez Gartner, nous ne connaissons aujourd'hui aucun fournisseur de services dont l'offre de modèle d'entreprise et la croissance du chiffre d'affaires ne soient pas influencées par l'adoption croissante des stratégies de cloud computing dans les organisations. Ce que nous voyons maintenant n’est que le début. Jusqu'en 2022, Gartner prévoit que la taille du marché et la croissance du secteur des services de cloud computing seront presque trois fois plus importantes que la croissance de l'ensemble des services informatiques », a déclaré Sid Nag, vice-président de la recherche chez Gartner.


Selon lui, les entreprises ont besoin de services liés au cloud pour pouvoir s'intégrer dans les clouds publics et pour transformer leurs opérations au fur et à mesure de leur adoption. Il estime qu’à l'heure actuelle, près de 19 % des budgets sont consacrés aux services liés au cloud, tels que le conseil, l'implémentation, la migration et les services gérés, et Gartner s'attend à ce que ce taux passe à 28 % d'ici 2022. De plus, sur la période d’étude, c’est-à-dire de 2018 à 2022, Gartner s’attend à ce que la somme totale de tous les revenus des divers services du cloud (Iaas, Saas, BPaaS, Paas, la gestion du cloud et les services de sécurité) atteigne les 331,2 milliards de dollars.

Enfin, selon Nag, « alors que le cloud continue de se généraliser dans la plupart des organisations, les responsables de produits technologiques pour les offres de services liés au cloud devront se concentrer sur la fourniture de solutions combinant expérience et exécution avec les offres de fournisseurs à très grande échelle. Cette approche complémentaire entraînera à la fois la transformation et l'optimisation de l'infrastructure et des opérations d'une organisation ».

Cela dit, certains restent sceptiques par rapport à l’adoption sans cesse grandissante du cloud au sein des entreprises. Pour eux, les données sont plus exposées que jamais et les risques de violation de données deviennent très considérables. Ils estiment que la sécurité des données est déjà très compliquée, voire difficile à assurer sur un réseau local. Alors, une fois dans le cloud, ce serait presque impossible d’assurer ne serait-ce que 10 % de leur sécurité.

Cependant, pour d’autres, que vous le vouliez ou non, vous serez forcés à vous orienter vers le cloud. Les logiciels tels que nous les connaissons autrefois n’existent presque plus, disent-ils. Tout à changer de visage. « Le cloud propose de nouvelles opportunités autant pour les petites entreprises que pour les grandes multinationales. Et même si vous n’êtes pas d’accord ou pas prêts, il s’agit d’une tendance marketing dont l’adoption se fait à marche forcée », a déclaré l’un d’entre eux.

Source : Gartner

Et vous ?

Que pensez-vous de ces prévisions de Gartner ?

Voir aussi

Gartner : Le marché mondial du cloud public devrait connaître une hausse de 17,3 % en 2019, avec la croissance la plus rapide au niveau des IaaS

Gartner : le marché mondial des services IaaS a connu une croissance de 29,5 % en 2017, en passant à 23,5 milliards de dollars

Microsoft étoffe sa solution cloud de nouvelles offres et technologies, pour aider les entreprises à mieux aborder leur transition vers le numérique

Le PC de bureau n'est pas mort et reste l'outil de travail principal des employés, d'après une étude sur le cycle de vie du matériel IT en entreprise

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !