Microsoft et Oracle annoncent l'interopérabilité d'Azure et Oracle Cloud
Mettant un nouvel ensemble de fonctionnalités à la disposition des clients

0PARTAGES

12  0 
Hier, Microsoft et Oracle, deux figures importantes dans la technologie cloud d'entreprise, ont annoncé avoir mis en place un partenariat d’interopérabilité de leur Cloud, permettant aux clients de migrer et d’exécuter les charges de travail critiques de l’entreprise vers Microsoft Azure et Oracle Cloud. Les entreprises peuvent désormais connecter de façon parfaitement fluide les services d’Azure tels qu’Analytics et IA, aux services d’Oracle Cloud comme Autonomous Database. En permettant aux clients de répartir une charge de travail en exécutant une tâche sur Azure et une autre sur Oracle Cloud, ce partenariat offre un service hautement optimisé du meilleur des deux services Cloud. Ensemble, Azure et Oracle Cloud fournissent aux clients une solution unique pour tous les services Cloud et les applications dont ils ont besoin pour gérer leurs activités.

« En tant que cloud de choix pour l'entreprise, avec plus de 95% des entreprises figurant dans le Fortune 500 qui utilisent Azure, nous nous sommes toujours attachés avant tout à aider nos clients à réussir leur voyage de transformation numérique », a déclaré Scott Guthrie, vice-président exécutif de Microsoft. Division Cloud et IA. « Grâce à l'expertise d'entreprise d'Oracle, cette alliance est un choix naturel pour nous, car nous aidons nos clients communs à accélérer la migration des applications d'entreprise et des bases de données vers le cloud public ».

La liaison en place met également à disposition un nouvel ensemble de fonctionnalités. Celles-ci incluent la gestion des identités et des accès unifiés, via une expérience de connexion unique unifiée et un provisionnement automatisé des utilisateurs, pour gérer les ressources sur Azure et Oracle Cloud. La possibilité offerte aux applications Oracle d’utiliser Azure Active Directory en tant que fournisseur d’identité et accès conditionnel est également disponible.

Le déploiement d’applications personnalisées et d’applications Oracle packagées (JD Edwards EnterpriseOne, Suite E-Business, PeopleSoft, Oracle Retail, Hyperion) sur Azure avec les bases de données Oracle (RAC, Exadata, Base de données autonome) déployées dans Oracle Cloud est également pris en charge. Les mêmes applications Oracle seront également certifiées pour fonctionner sur Azure avec les bases de données Oracle dans Oracle Cloud.

« Oracle Cloud propose une suite complète d'applications intégrées pour les ventes, le service, le marketing, les ressources humaines, la finance, la chaîne logistique et la fabrication, ainsi qu'une infrastructure hautement automatisée et sécurisée de deuxième génération dotée de la base de données autonome Oracle », a avancé Don Johnson, vice-président exécutif d'Oracle Cloud Infrastructure. « Oracle et Microsoft répondent aux besoins des entreprises depuis des décennies. Grâce à ce partenariat, nos clients communs peuvent migrer l'ensemble de leurs applications existantes vers le cloud sans avoir à restructurer leur architecture, tout en préservant les investissements importants qu'ils ont déjà réalisés ».


Quels sont les avantages de ce partenariat pour les clients ?

À la suite de ce partenariat élargi, les sociétés mettent à la disposition de leurs clients un nouvel ensemble de capacités :
  • La possibilité de vous connecter sur Azure et Oracle Cloud de manière transparente, ce qui permet aux clients d'étendre leurs centres de données en local aux deux clouds. Cette interconnexion directe est disponible depuis hier dans les régions Ashburn (Amérique du Nord) et Azure US East, avec des projets d’extension supplémentaire dans d’autres régions ;
  • La gestion des identités et des accès unifiés, via une expérience de connexion unique unifiée et le provisionnement automatisé des utilisateurs, pour gérer les ressources sur Azure et Oracle Cloud. Également disponibles depuis hier en préversion, les applications Oracle peuvent utiliser Azure Active Directory en tant que fournisseur d'identité et accès conditionnel ;
  • Le déploiement pris en charge des applications personnalisées et des applications Oracle packagées (JD Edwards EnterpriseOne, Suite E-Business, PeopleSoft, Oracle Retail, Hyperion) sur les bases de données Azure avec Oracle (RAC, Exadata, Base de données autonome) déployées dans Oracle Cloud. Les mêmes applications Oracle seront également certifiées pour fonctionner sur Azure avec des bases de données Oracle dans Oracle Cloud.
  • Un modèle de support collaboratif pour aider les organisations informatiques à déployer ces nouvelles fonctionnalités tout en leur permettant de tirer parti des relations et des processus de support client existants ;
  • La base de données Oracle continuera à être certifiée pour fonctionner dans Azure sur divers systèmes d’exploitation.y compris Windows Server et Oracle Linux.

« L’alliance entre Microsoft et Oracle est une bonne nouvelle alors que nous accélérons le processus de transformation numérique d’Albertsons et tirons parti de toute la valeur du cloud public », a déclaré Anuj Dhanda, vice-président et DSI chez Albertsons Companies. « Cela nous permettra de créer des solutions multi-cloud qui optimisent nombre de nos investissements actuels tout en maximisant l'agilité, l'évolutivité et l'efficacité du cloud public ».

« Alors que nous cherchons à rapprocher notre expérience omnicanal et à transformer le
plateforme technologique qui alimente les marques Gap Inc., la collaboration entre Oracle et
Microsoft nous facilitera la montée en puissance et la fourniture de fonctionnalités sur tous les canaux », a déclaré Sally Gilligan, DSI chez Gap. « L'interopérabilité entre Azure et Oracle Cloud nous permet de déployer des applications Oracle ou personnalisées sur des bases de données Azure et Oracle sur Oracle Cloud ».

Source ; communiqué de presse sur le partenariat

Voir aussi :

VS 2019 : l'extension Azure IoT Edge Tools est disponible en preview, et fournit des fonctionnalités pour le développement de solutions IoT Edge
Freelances IT : les spécialistes SAP sont les plus demandés, suivis des professionnels du cloud et du développement Web selon Club Freelance
Microsoft révèle que xCloud peut diffuser jusqu'à 3 500 jeux en streaming depuis le cloud, sans aucune modification requise par un développeur
Microsoft : Azure Active Directory supporte désormais les mots de passe à 256 caractères, pour améliorer la sécurité
Qwant, le moteur de recherche français, va s'appuyer sur Microsoft Azure pour étendre son index du web et dit : « pas d'inquiétude pour vos data »

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !


 
Contacter le responsable de la rubrique Cloud Computing

Partenaire : Hébergement Web