Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Atlassian lance une plateforme de développement de cloud computing,
Qu'il présente comme une nouvelle façon de créer et d'exécuter des applications dans Atlassian cloud

Le , par Stan Adkens

30PARTAGES

9  0 
Jeudi dernier, Atlassian a annoncé le lancement de Forge, une nouvelle plateforme de développement de Cloud computing, permettra aux développeurs de créer et d'exécuter plus facilement des applications cloud prêtes à l'emploi qui s'intègrent aux produits Atlassian. L’entreprise qualifie sa nouvelle plateforme comme une nouvelle façon de créer et d'exécuter des applications dans le nuage d’Atlassian. Forge est disponible en version bêta privée.

L’entreprise revendique 160 000 clients qui continuent de choisir ses produits en raison de leur puissance et de leur flexibilité, et une communauté de plus de 25 000 membres, composée de développeurs internes qui créent des applications personnalisées pour leurs équipes et de développeurs tiers qui créent des applications pour Atlassian Marketplace. Selon Atlassian, la plateforme Forge est une réimagination du développement d'applications cloud pour son écosystème.


Lors du lancement, Atlassian a déclaré que les développeurs d'applications en nuage ont dû s'occuper de la création, de l'hébergement et de l'exploitation d'un service Web indépendant, ce qui signifie qu'ils doivent avoir une expertise en architecture et en gestion en nuage. Dans son article de blog, l’entreprise a déclaré :

« Forge résout des problèmes très réels pour les développeurs en supprimant une partie de la complexité (et du coût !) associée au développement d'applications en nuage. La création d'applications pour la plupart des plateformes de l'écosystème cloud rend les développeurs responsables de la création, de l'hébergement et de l'exploitation d'un service web entièrement indépendant, ce qui nécessite une expertise en architecture et gestion du cloud ».

Avec sa nouvelle plateforme de développement, Atlassian vise à éliminer ces défis en libérant les développeurs de ces charges. Atlassian Forge est composé de trois composants :

  • Une plateforme Cloud FaaS (functions-as-a-service) sans serveur avec des services de calcul et de stockage exploités par Atlassian pour les développeurs d'applications. Le modèle sans serveur permet à ces derniers d'écrire des fonctions uniques plutôt que de construire des applications Web complètes, réduisant ainsi la quantité de code nécessaire. La plateforme FaaS est alimentée par le service AWS Lambda et évite aux développeurs d'avoir à se charger de l'infrastructure communément associée au lancement des applications pour passer plus de temps à fournir de la valeur aux clients. Selon Atlassian, le système lui-même gère les éléments tels que l'identité, l'authentification, l'échelle et la location.

  • Un langage d'interface utilisateur déclaratif flexible (Forge UI) qui permet aux développeurs de créer des expériences utilisateur interactives à travers le Web et les périphériques avec seulement quelques lignes de code.

  • Une chaîne d'outils devops alimentée par la Forge CLI (interface en ligne de commande). Atlassian a dit être en train de créer des ressources, y compris des modèles intégrés et des modèles pour faciliter la montée en charge de Forge. Les pipelines Bitbucket d’Atlassian sont optimisés pour une livraison continue.



Dans un communiqué, Mike Tria, responsable de la plateforme Atlassian, a dit : « L'idée est que les développeurs tiers peuvent écrire du code, et nous l'exécuterons sur l'infrastructure Atlassian », « nous nous occuperons du stockage des données, de l'exécution du code, de sa sécurisation, de la confidentialité des données, du GDPR, de la domiciliation des données multirégionales – toutes ces préoccupations d'entreprise ». M. Tria a noté que Atlassian exploite une forme « extrêmement endurcie » de AWS Lambda.

Selon l’article de blog d’Atlassian, Forge aide à résoudre un grand nombre de problèmes liés aux nuages. Selon l’entreprise, avec Forge UI, les développeurs et les utilisateurs d'applications bénéficient par défaut de la meilleure sécurité intégrée de sa catégorie pour les applications. De plus, grâce à Atlaskit, lorsque Atlassian fait une mise à jour, vos applications ne se cassent pas. Aussi, Forge offre aux clients d'Atlassian une expérience cohérente sur leurs périphériques et sur Web. En effet, l'interface utilisateur de Forge permet aux utilisateurs de construire une seule fois pour le Web et le mobile.

Les applications créées avec Forge s'exécuteront à l'intérieur d'une couche de sécurité qui impose l'isolement de la location et la restriction de l'accès aux données, ce qui se traduit par des garanties de sécurité et de confidentialité plus significatives pour les utilisateurs Atlassian. Selon Atlassian, en utilisant Forge UI – un langage déclaratif, l'un des principaux composants de sa nouvelle plateforme – les développeurs peuvent créer et personnaliser des applications en quelques minutes. Ce qui facilite la création rapide d'interfaces utilisateur natives, flexibles et fiables pour les applications.

Source : Atlassian

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Que pensez-vous des composants – FaaS sans serveur, Forge UI et Forge CLI – de la nouvelle plateforme ?

Lire aussi

Cloud Code, l'outil destiné à l'accélération du développement d'apps cloud natives, est disponible dans un premier temps pour IntelliJ et VS Code
Atlassian fait l'acquisition d'AgileCraft pour 166 millions de dollars, afin d'aider les entreprises à être plus Agile
Atlassian débourse 425 millions $ pour le rachat de Trello, l'outil de gestion de projet en ligne inspiré par la méthode Kanban
Atlassian lance Bitbucket Pipelines, pour étendre son service d'hébergement de code Bitbucket avec des fonctionnalités de déploiement continu
Les cours et tutoriels pour apprendre le Cloud computing
Cloud computing - le tutoriel pour débutant
Le forum Cloud computing

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !