Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La plateforme multicloud hybride Google Cloud Anthos supporte désormais les charges de travail sur AWS
Le support de Microsoft Azure est encore en Preview

Le , par Stéphane le calme

43PARTAGES

8  0 
Anthos est une plateforme multicloud, hybride et ouverte grâce à laquelle vous pouvez moderniser vos applications existantes, en créer d'autres et les exécuter n'importe où. Basé sur des technologies Open Source élaborées par Google, comme Kubernetes, Istio et Knative, Anthos garantit la cohérence entre les environnements cloud et ceux sur site, et permet d'accélérer le développement d'applications.

Google Cloud a annoncé qu'Anthos, son logiciel pour le déploiement et la gestion des charges de travail Kubernetes dans des environnements sur site et clouds multiples, supportait désormais les charges de travail sur la plateforme cloud rivale Amazon Web Services (AWS), et le support de Microsoft Azure, encore en preview, devrait suivre. Google Cloud impute le retard dans le support d'Azure aux ressources internes d'ingénierie et à la « demande du marché », plus forte pour AWS que pour le cloud de Microsoft.

Jennifer Lin, Vice President of Product Management, Google Cloud a fait le commentaire suivant :

« En entreprise comme dans la vie, le changement est constant et imprévisible. Lors de la création des plateformes pour alimenter votre organisation, vous ne pouvez pas être limité par les décisions technologiques d'hier. Les systèmes que vous créez aujourd'hui ne peuvent pas non plus limiter votre capacité à agir demain. En période d'incertitude, vous avez besoin d'une architecture qui vous offre l'agilité et la flexibilité dont vous avez besoin pour vous aider à faire face aux changements - ou même à en profiter.

« Depuis la première annonce d'Anthos, notre plateforme d'applications multi-cloud et hybride, il y a un peu moins de deux ans, nous proposons continuellement de nouvelles capacités pour aider les organisations de toutes tailles à développer, déployer et gérer des applications plus rapidement et de manière plus flexible. Aujourd'hui, nous étendons Anthos pour prendre en charge plus de types de charges de travail, dans plus de types d'environnements, dans de nombreux autres endroits. Avec ces annonces, nous sommes impatients de vous aider à créer des applications qui peuvent prospérer dans n'importe quel environnement ».

L'annonce a été légèrement reportée par rapport à ce qui était prévu. Google Cloud devait en effet annoncer la nouvelle début avril lors de sa conférence Cloud Next, mais l'événement a été reporté en raison de la pandémie de Covid-19. Généralement disponible depuis l'an dernier, Anthos fournit aux clients une plateforme unique à partir de laquelle ils peuvent exécuter des applications basées sur des conteneurs sur site, dans Google Cloud, et surtout dans d'autres grands clouds publics comme Microsoft Azure et AWS, même si le support pour les solutions de fournisseurs clouds concurrents a mis du temps à arriver.


Selon Lin, la flexibilité d'exécuter des applications là où vous en avez besoin sans complexité supplémentaire a été un facteur clé dans le choix d'Anthos: de nombreux clients souhaitent continuer à utiliser leurs investissements existants à la fois sur site et dans d'autres clouds, et le fait d'avoir une couche de gestion commune les aide à fournir des services de qualité avec des frais généraux réduits.

Et de préciser que, souvent, les clients Anthos se tournent vers cette flexibilité pour permettre à leurs équipes de travailler entre les plateformes au lieu d’être coincées sur une seule. Un de ces premiers adoptants est Plaid, une société de technologie japonaise offrant une visibilité en temps réel sur l'activité des utilisateurs en ligne. Les clients de Plaid s'appuient sur leur service d'analyse toujours disponible pour apporter des modifications en temps réel et améliorer continuellement l'expérience utilisateur.

« Chez Plaid, nous fournissons une analyse des données en temps réel de plus de 6,8 milliards d'utilisateurs en ligne. Nos clients comptent sur nous pour être toujours disponibles et, par conséquent, nous avons des exigences de fiabilité très élevées », a déclaré Naohiko Takemura, PLAID Inc., chef de l'ingénierie. « Nous avons poursuivi une stratégie multi-cloud pour assurer la redondance de notre service KARTE critique. Anthos de Google Cloud fonctionne de manière transparente à travers GCP et nos autres fournisseurs de cloud, empêchant toute interruption de l'activité. Grâce à Anthos, nous évitons le vendor lock-in, évitons de gérer spécifiquement le cloud infrastructure, et nos développeurs ne sont pas limités par les fournisseurs de cloud ».

En effet, l'adoption du multi-cloud peut être une stratégie particulièrement utile en période d'incertitude, selon les analystes.

« En période de perturbation, l'utilisation efficace et l'accès facile à des technologies innovantes, mais résilientes, les technologies qui répondent au mode de fonctionnement anywhere-and-everywhere sont essentielles», a déclaré Richard Villars, vice-président, Datacenter & Cloud, IDC. « Bien que l'objectif initial puisse être de réaliser des économies de coûts à court terme, les avantages à long terme de l'alignement de l'adoption de la technologie et de la gouvernance opérationnelle IT sur les résultats commerciaux assureront en fin de compte un succès continu. Des solutions comme Anthos de Google permettent l'extension rentable des capacités du cloud sur les ressources locales et basées sur le cloud tout en permettant aux organisations de tirer parti des nouveaux services de développement dont elles auront besoin pour continuer à innover dans leurs entreprises ».


Une expérience de gestion pour toutes vos applications

Anthos supporte désormais, sur Google Cloud, la même gestion de configuration pour les VM que celle que l'on utiliserait pour les conteneurs, via la console de gestion de configuration Config Management. Avec Anthos Config Management, vous pouvez désormais utiliser une approche programmatique et déclarative pour gérer les politiques pour vos machines virtuelles sur Google Cloud comme vous le faites pour vos conteneurs. Cela réduit la probabilité d'erreurs de configuration dues à une intervention manuelle tout en accélérant le délai de livraison. En attendant, la plateforme garantit que vos applications fonctionnent à tout moment avec l'état souhaité.


Google Cloud prévoit également d'intégrer dans Anthos Service Mesh le support des applications exécutées sur les machines virtuelles dans les mois à venir. Ce support permettra une gestion cohérente de la sécurité et des politiques pour toutes les charges de travail dans Google Cloud, sur site et autres clouds. L'idée principale autour de ces développements est de permettre aux opérateurs de définir des configurations dynamiques et des politiques de sécurité et d'identité automatisées liées à certaines charges de travail et à certains espaces de noms, quel que soit le lieu où elles sont exécutées. L'usage de Kubernetes permet également à Google Cloud de s'attaquer au problème de « dérive de configuration », comme l'appelle Lin, en vérifiant automatiquement l'état opérationnel des configurations par rapport à l'état souhaité.

« La politique ne se soucie pas de savoir si elle doit s'appliquer dans un conteneur ou une VM », a expliqué Jennifer Lin, ajoutant que cette capacité était particulièrement importante pour les entreprises de services financiers clientes de Google, comme HSBC et KeyBank, qui veulent apporter le meilleur du Cloud dans leurs datacenters plutôt que d'ajouter une couche d'orchestration Kubernetes aux environnements existants avec VMware ou d'autres fournisseurs de logiciels propriétaires. « Cette dernière version facilite plus que jamais la gestion des environnements multiples. Elle permet un support plus approfondi des machines virtuelles, et d'étendre le framework de gestion d'Anthos aux charges de travail traitées par la grande majorité des systèmes existants », a encore écrit la vice-présidente de la gestion des produits de Google Cloud.

Et d’expliquer que, que votre organisation soit une native numérique née le cloud ou une entreprise traditionnelle, il peut être difficile de gérer les charges de travail de manière cohérente et à grande échelle. Cela est particulièrement vrai pour les entreprises traditionnelles avec beaucoup de charges de travail héritées. « Avec cette dernière version, nous simplifions la gestion d'environnements diversifiés, avec une prise en charge plus approfondie des machines virtuelles, vous permettant d'étendre le cadre de gestion d'Anthos aux types de charges de travail qui constituent la grande majorité des systèmes existants ».

« Lorsque vous êtes en activité depuis aussi longtemps que KeyBank a - près de 200 ans - nous savons une chose ou deux sur le rythme du changement », a déclaré Keith Silvestri, CTO, KeyBank. « Anthos est un véritable différenciateur pour nous en termes de versions et une pierre angulaire de notre méthodologie agile. Grâce à notre capacité à évoluer entre cloud public et local, notre équipe peut désormais passer moins de temps à gérer les tâches complexes de l'utilisation de plusieurs clouds et se concentrer sur les moyens de servir nos clients aujourd'hui ».

En savoir plus sur Anthos

Source : Google

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !