Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La plupart des organisations sont confrontées à des difficultés lors du passage au cloud dont la complexité de la migration et la pénurie de compétences dans le cloud
Selon Nutanix

Le , par Sandra Coret

46PARTAGES

5  0 
Le cloud hybride est de plus en plus considéré comme la voie à suivre en termes d'agilité commerciale, mais un nouveau rapport de Nutanix montre que 94 % des organisations interrogées ont rencontré des difficultés lors du passage au cloud.

Une majorité des personnes interrogées admettent également ressentir des inquiétudes concernant la sécurité (90 %), la fiabilité (75 %), le coût (72 %) et/ou la performance (69 %) lorsqu'elles utilisent les services de cloud publics.

Les facteurs qui empêchent les organisations de passer au cloud comprennent la nécessité de ré-architecture des applications de la plate-forme (75 %), la complexité de la migration (71 %) et la pénurie de compétences dans le cloud (69 %). Les fournisseurs tiers rendent souvent l'adoption du cloud public plus difficile pour les organisations également. Pour plus de la moitié des répondants, des facteurs externes tels que les problèmes de licence (58 %) et/ou le blocage des fournisseurs (58 %) ajoutent des maux de tête supplémentaires.


Malgré tout, presque toutes les personnes interrogées voient les avantages du cloud hybride. En effet, 99 % des personnes interrogées pensent que, s'il est correctement appliqué, le cloud hybride peut offrir d'énormes avantages à leur organisation. Parmi ces avantages, on peut citer une plus grande souplesse (58 %), une architecture informatique simplifiée (48 %), des coûts d'exploitation réduits (42 %) et la possibilité de personnaliser fortement l'infrastructure (41 %).

"En fin de compte, les entreprises veulent avoir la flexibilité nécessaire pour utiliser les bons outils - et les clouds- pour leur activité", explique Wendy Pfeiffer, directrice de l'information chez Nutanix, sur le blog de la société. "De plus en plus d'entreprises se rendent compte qu'un environnement de cloud hybride unifié, offrant une expérience, des outils et des pratiques opérationnelles homogènes dans les clouds privés et publics, peut briser les silos et réduire les inefficacités opérationnelles. Cela peut aider les entreprises à accélérer leurs initiatives numériques en leur permettant de transférer facilement leurs anciennes applications vers le cloud public sans devoir procéder à de coûteux exercices de réarchitecture. Ces applications héritées auront alors également un accès direct aux technologies natives du cloud. Et un véritable nuage hybride offre également aux entreprises la possibilité d'augmenter très rapidement la charge de travail en faisant irruption dans le nuage public, ou d'utiliser le cloud comme site de sauvegarde pour la reprise après sinistre".

Téléchargez le rapport complet de Nutanix

Source : Nutanix

Et vous ?

Que pensez-vous de ces difficultés à basculer dans le cloud ?
En avez-vous fait l'expérience ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !