IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

86 % des professionnels de l'informatique considèrent le cloud hybride comme le modèle idéal
D'après un rapport de Nutanix

Le , par Sandra Coret

5PARTAGES

4  0 
Le cloud hybride est considéré comme le modèle d'infrastructure idéal selon 86 % des répondants à une nouvelle enquête de Nutanix.

Le rapport révèle également que la pandémie a modifié la façon dont les responsables informatiques envisagent leurs projets futurs. La majorité des personnes interrogées (près de 76 %) déclarent que la pandémie les a amenés à réfléchir de manière plus stratégique à l'informatique, et près de la moitié (46 %) affirment que leurs investissements dans le cloud hybride ont augmenté suite à la pandémie, y compris les clouds publics et privés.

"En janvier, pour de nombreuses entreprises, la technologie était considérée comme une fonction de base de l'entreprise, permettant les processus organisationnels de base", explique Wendy M Pfeiffer, DSI de Nutanix.

"Aujourd'hui, la technologie a pris un tout autre sens. Il s'agit d'une stratégie complexe qui permet d'assurer ou de rompre la viabilité à long terme d'une entreprise. La pandémie de COVID-19 nous a fait entrer dans une nouvelle ère de l'informatique stratégique et a considérablement rehaussé son profil, et les résultats de l'Enterprise Cloud Index de cette année reflètent cette nouvelle réalité. Le cloud hybride est en tête de liste, et il continuera de l'être à mesure que nous naviguerons dans notre mélange d'environnements physiques et virtuels et que nous cesserons de faire des affaires en mode unique".


L'étude souligne le passage au travail à distance. Lors de l'enquête de l'année dernière, environ 27 % des personnes interrogées n'avaient pas de travailleurs à domicile à temps plein. Ce chiffre est tombé cette année à seulement 7 %, suite à la COVID-19. D'ici 2022, les personnes interrogées prévoient qu'en moyenne 13 % des entreprises n'auront pas d'employés à temps plein à domicile, soit moins de la moitié de ce qu'elles étaient il y a un an en 2019. L'amélioration de l'infrastructure informatique (50 %) et des capacités de travail à domicile (47 %) sont donc devenues des priorités pour les 12 à 18 prochains mois.

Les principales raisons de modifier les infrastructures informatiques :

  • pour mieux contrôler les ressources informatiques (58 %) ;
  • acquérir la flexibilité nécessaire pour répondre aux besoins dynamiques des entreprises (55 %) ;
  • améliorer l'assistance aux clients et aux travailleurs à distance (46 %).


En revanche, seuls 27 % des répondants ont mentionné la réduction des coûts comme motif.

Source : Nutanix

Et vous ?

Que pensez-vous du cloud hybride ?
Ce rapport est-il en phase avec votre expérience sur le sujet ?
Le cloud hybride est-il vraiment l'idéal pour le travail à distance ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !