IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

92 % des entreprises ont désormais une stratégie multi-cloud contre 82 % pour une stratégie de cloud hybride
Selon une étude de Flexera

Le , par Bruno

39PARTAGES

4  0 
Poussés par la pandémie du COVID-19, les projets du cloud ont occupé une place essentielle dans la stratégie des entreprises cette année et l'adoption de cette technologie a augmenté encore plus rapidement. Dans un rapport publié sur son site, Flexera, une entreprise américaine de logiciels informatiques basée à Itasca, dans l'Illinois révèle que 92 % des entreprises ont une stratégie multi-cloud et 82 % une stratégie de cloud hybride.

Rappelons que le multi-cloud désigne le déploiement de plusieurs clouds du même type (public ou privé), issus de différents fournisseurs. Le cloud hybride implique le déploiement de clouds de types différents (public ou privé), reliés par des fonctions d'intégration ou d'orchestration. Un multi-cloud peut être constitué de deux environnements de cloud public ou de deux environnements de cloud privé. Un cloud hybride peut être composé d'un environnement de cloud public et d'un environnement de cloud privé avec une infrastructure (basée sur des API, un middleware ou des conteneurs) qui améliore la portabilité des charges de travail.


Ces deux approches du cloud sont mutuellement exclusives : il n'est pas possible d'avoir les deux en même temps, les clouds étant interconnectés (cloud hybride) ou non (multi-cloud). Il est de plus en plus courant d'observer plusieurs déploiements de cloud, à la fois public et privé, au sein des entreprises qui cherchent à améliorer la sécurité et les performances à l'aide d'une large gamme d'environnements.

L'enquête de Flexera a permis de recueillir des informations sur la façon dont les entreprises adoptent la technologie de cloud computing, les principaux défis et initiatives, les préoccupations en matière de gestion des coûts, ainsi que les fournisseurs de cloud. Au regard des chiffres, l'adoption du cloud public continue de s'accélérer. 36 % des entreprises dépensent plus de 12 millions de dollars par an dans les clouds publics, 90 % des personnes interrogées estiment que l'utilisation du cloud dépasse les prévisions à cause de la pandémie du COVID-19.

L’enquête révèle que l'adoption du cloud public continue d’évoluer. AWS, Azure et Google Cloud restent les trois principaux fournisseurs de clouds publics. Microsoft Azure continue de réduire l'écart avec AWS chez les utilisateurs professionnels. Du côté du cloud privé, VMware vSphere reste le leader du cloud privé 36 % l'utilisent actuellement. Microsoft Azure Stack est utilisée par 35 %, AWS Outpost et OpenStack sont chacune utilisées dans l’ordre de 28 % par les entreprises. L'adoption du cloud privé par les PME reste globalement plus faible que pour les entreprises.

Multi-cloud et cloud hybride : concurrents ou complémentaires ?

multi-cloud

Les entreprises ont presque entièrement adopté le multi-cloud. Comme l'indique la figure ci-dessus, 92 % des personnes interrogées ont déclaré avoir une stratégie multi-cloud et 82 % adoptent une approche hybride, combinant l'utilisation de clouds publics et privés. L’utilisation conjointe de plusieurs cloud publics ou de plusieurs clouds privés, fournis par différents fournisseurs, séduit de plus en plus d’entreprises. Elles ont désormais la possibilité de s’appuyer sur les meilleures technologies en fonction de leurs besoins. Cette indépendance permet aux métiers de concevoir des applications adaptées à leurs aspirations. En facilitant l’accès aux services IT pour les lignes de métier, le multi-cloud est aussi un choix efficace pour reprendre le contrôle du Shadow IT (Systèmes d'information et de communication réalisés et mis en œuvre au sein d'organisations sans approbation de la direction des systèmes d'information) sans limiter leurs ambitions.

Cloud hybride

Si le cloud public a de sérieux atouts (résilience en cas d’incident et services innovants pour les couches de présentations comme le navigateur), le cloud privé reste plus avantageux pour certaines charges de travail et licences logicielles. Ce dernier permet aussi une meilleure performance de certaines ressources, à l’image des centres de calcul et des applications à charge stable et constante. Le modèle hybride quant à lui, associe la souplesse du cloud public et ses services innovants à une infrastructure sur mesure comme il en existe dans le cloud privé. C’est également une garantie supplémentaire de la protection des données sensibles, que l’on ne souhaite pas forcément héberger dans le cloud public. En effet, opter pour l’administration centralisée du cloud hybride limite le nombre de fournisseurs et simplifie la gestion.

L'enquête de Flexera s'est penchée sur les différentes combinaisons de cloud utilisées par les entreprises ayant une stratégie hybride, parmi ces entreprises, 76 % ont déclaré qu'elles utilisaient plusieurs clouds publics, tandis que 56 % ont déclaré utiliser plus d'un cloud privé. La combinaison la plus courante est un ensemble de plusieurs clouds publics et privés, avec 43 % d'entre elles adoptant cette approche.

Pour Flexera, les principaux défis de la technologie de cloud computing sont la sécurité, les dépenses, la gouvernance et l'expertise. Dans l'ensemble, 81 % des personnes interrogées indiquent que la sécurité est un défi, suivi par 79 % pour la gestion des dépenses liées au cloud computing et 75 % pour la gouvernance, le manque de ressources/expertise et la conformité. Le rapport de Flexera s’appuie sur une enquête menée durant la période d’octobre et novembre 2020 auprès de 750 décideurs et utilisateurs dotés d’expériences sur le marché du cloud public, privé et multi-cloud. Il offre une perspective sur la façon dont certaines tendances ont changé.

Source Flexera

Et vous ?

Que pensez-vous de la technologie de cloud computing ?

Quelle solution de cloud utilisez-vous ?

Multi-cloud et cloud hybride quelle est votre préférence ?

Voir aussi :

La plateforme multicloud hybride Google Cloud Anthos supporte désormais les charges de travail sur AWS, le support de Microsoft Azure est encore en Preview

Les stratégies multi-Cloud plébiscitées, mais complexes à mettre en place, 94 % des entreprises ont rencontré un ou plusieurs défis lors de leur déploiement, selon un rapport

La sécurité dans le Cloud reste challengée par la complexité et le Shadow IT d'après IBM, principales menaces : Vol de données, cryptomining et ranswomware

Cloud computing : des sommes record ont été dépensées en2019, avec AWS empochant plus du tiers des factures, les investissements dans le secteur étant de plus en plus importants

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !