IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Amazon réduit le crédit AWS accordé aux organismes caritatifs pour l'accès aux services cloud,
Car ces crédits auraient été surexploités par le passé

Le , par Bill Fassinou

50PARTAGES

3  0 
Amazon a réduit de moitié le montant du crédit qu'il offre aux organismes de bienfaisance pour accéder aux services informatiques exploités par Amazon Web Services (AWS). Amazon offre depuis plusieurs années une subvention de 2 000 dollars en crédits promotionnels aux organisations à but non lucratif éligibles. Cette subvention a maintenant été réduite de 2 000 à 1 000 dollars, ce qui a obligé les organisations à payer le reste de la facture pour des services dont elles dépendent désormais.

Le programme de crédits d'AWS offre des subventions pour des services cloud aux associations caritatives et aux bibliothèques publiques éligibles du Royaume-Uni et aux États-Unis. AWS offre un accès à des services de calcul, de stockage, d'entreposage de données, de développement, d'analyse, de diffusion de contenu et d'autres services très puissants pour aider les organismes caritatifs à se développer sans investir dans une infrastructure physique. Les crédits sont négociés par un réseau d'organisations à but non lucratif appelé TechSoup Global aux États-Unis et par une organisation appelée Charity Digital au Royaume-Uni.

Grâce à ce programme de crédits AWS, les organismes à but non lucratif avaient accès à certains services AWS basés sur le cloud, tels qu'Amazon WorkDocs, Amazon WorkMail et Amazon WorkSpaces. Auparavant, la subvention était de 2 000 dollars de crédits valables pendant 12 mois qui peuvent être appliqués aux frais d'utilisation des services de cloud computing à la demande AWS, mais les autres services AWS sélectionnés ne sont pas éligibles. Les organisations peuvent demander une subvention de 2 000 dollars en crédits AWS par année fiscale. Cependant, Amazon semble avoir réduit la subvention sans en informer les bénéficiaires.



Lorsque certaines organisations caritatives britanniques ont renouvelé leurs crédits cette fois-ci, elles ont découvert que la subvention offerte par AWS à laquelle elles pouvaient prétendre avait été réduite de 2 000 à 1 000 dollars, à un moment donné au cours de l'année écoulée. À en croire certains témoignages, cela représente un changement brutal pour certaines organisations, qui ont fait en sorte que la subvention de 2 000 dollars d'AWS couvre la totalité des frais d'utilisation du service. Par exemple, John Pipal, un informaticien britannique indépendant, a partagé cette semaine son expérience avec The Register.

Pipal dit avoir offert son assistance à des ONG et des organisations caritatives londoniennes pendant 20 ans. Selon lui, deux des organisations caritatives basées à Londres avec lesquelles il travaille actuellement ont toutes deux profité du programme de crédit AWS pour exécuter des instances Windows Server EC2 afin de gérer des sessions de bureau à distance, ce qui s'est apparemment avéré très utile pendant la pandémie. L'une d'entre elles a déplacé son serveur de bureau à distance sur AWS et a décidé d'utiliser le stockage cloud d'Amazon, car ses factures pour tout cela ont été entièrement couvertes par le programme de crédit AWS.

Selon les critiques, Amazon a tout à fait le droit de modifier les conditions des programmes de crédit qu'elle propose aux organisations à but non lucratif, puisque ces programmes sont fournis à l'entière discrétion de l'entreprise. Cependant, ils blâment l'entreprise pour son manque de tact. En effet, il semble qu'au moins certaines organisations caritatives n'ont pas été informées de ces changements, ne le découvrant qu'au moment de renouveler leur subvention. Cela signifie également que ces organisations pourraient désormais devoir consacrer une plus grande partie de l'argent qu'elles acceptent des dons aux frais de fonctionnement.

« Mon problème particulier est que les organisations qui ont accepté cette offre pouvaient raisonnablement s'attendre à ce qu'elle se poursuive, étant donné le succès récent du mastodonte, et qu'elle leur coûtera cher maintenant, quoi qu'elles fassent - qu'elles partent ou qu'elles restent », a déclaré Pipal. Un porte-parole de Charity Digital a déclaré à qu'AWS avait modifié son programme de crédits à but non lucratif afin d'aider davantage d'organisations caritatives en fournissant plus de licences à un plus grand nombre de clients. Les crédits avaient apparemment été surexploités dans le passé, s'épuisant souvent rapidement.

Pour remédier à ce problème, AWS a décidé de réduire la valeur des crédits afin d'en rendre davantage disponibles. Les frais administratifs payés par les organisations à but non lucratif ont également été réduits. En d'autres termes, il semble que le géant du cloud computing souhaite étendre les avantages de son programme caritatif à un public plus large. Selon les critiques, c'est en effet d'une bonne idée, mais difficile si vous êtes une petite organisation caritative et que vous vous rendez compte que vous n'avez pas autant d'argent à dépenser en services informatiques que vous l'aviez prévu.

Par ailleurs, Amazon a déclaré un bénéfice d'exploitation pour AWS au cours du quatrième trimestre civil de 2021 d'environ 5,3 milliards de dollars, ce qui a vu sa division de services de cloud terminer 2021 avec un bénéfice d'exploitation total de 18,5 milliards de dollars, en hausse de près de 37 % en glissement annuel. Interrogée sur les changements apportés au programme de crédit AWS pour les organisations caritatives, la société a déclaré qu'elle a révisé le programme afin d'améliorer l'accessibilité aux crédits AWS. Elle a également ajouté que le montant total des crédits AWS a augmenté l'année dernière.

« Globalement, le montant des crédits AWS que nous avons fournis aux organisations à but non lucratif a augmenté l'année dernière. Nous offrons une variété de programmes pour aider les clients à but non lucratif à accéder et à expérimenter les dernières technologies du cloud. Il s'agit notamment de subventions et de financements pour favoriser la modernisation et l'innovation, ainsi que de formations gratuites pour aider à la montée en compétence des employés », explique Amazon.

« Nous révisons et faisons évoluer ces programmes en permanence pour nous assurer que la bonne combinaison d'offres est en place pour soutenir nos clients », a-t-il ajouté. Amazon n'a pas révélé le montant de l'augmentation du pot de financement total.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Global Knowledge applique des tarifs préférentiels aux certifications Microsoft tout le mois de janvier 2022 sur les fondamentaux et les examens

AWS présente une flopée de nouveaux services de bases de données et de ML, et annonce en Preview version RDS Custom pour Microsoft SQL Server et AWS DMS Fleet Advisor

AWS lance un outil gratuit de suivi des émissions de carbone qui favorise le cloud AWS par rapport aux systèmes sur site, revendiquant une réduction de 88 % de l'empreinte carbone des entreprises

« Choisir Rust est opter pour une meilleure sécurisation des logiciels qu'avec le C, mais une efficacité énergétique et une performance d'exécution que seul le C offre », d'après l'équipe AWS

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !