IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft et AWS reçoivent le prix de la paix en Ukraine pour leurs services de cloud computing,
Les deux entreprises auraient contribué à sauver l'infrastructure numérique ukrainienne

Le , par Bill Fassinou

30PARTAGES

7  1 
Le gouvernement ukrainien a décerné cette semaine à Microsoft et Amazon Web Services (AWS) le "Prix national de la paix" pour avoir fourni au pays des services numériques et de cloud computing essentiels pendant l'invasion de la Russie. Le vice-premier ministre ukrainien et ministre de la Transformation numérique Mykhailo Fedorov a décerné le prix à Microsoft lundi dernier sans donner plus de précisions. De son côté, AWS aurait été récompensé pour un projet de migration vers le cloud. En outre, Google, un concurrent, a reçu le même prix en mai pour des efforts non spécifiés.

« Big Tech soutient l'Ukraine. La délégation de Microsoft a reçu aujourd'hui le Prix de la paix des mains du président ukrainien Zelenskyy. Nous sommes reconnaissants de vous avoir sur le côté lumineux du numérique. Microsoft défend la vérité et la paix », a déclaré Mykhailo Fedorov. En effet, plusieurs pays ont pris des sanctions contre la Russie après qu'elle a envahi l'Ukraine le 24 février dernier. Dans la foulée, de nombreuses entreprises technologiques se sont jointes aux sanctions imposées à la Russie dans le cadre de la guerre en Ukraine, une situation qui pourrait entraîner une paralysie de l'industrie technologique russe.

Alors que la Russie a envahi l'Ukraine depuis un peu plus de quatre mois, Microsoft fait partie des entreprises qui ont pris des sanctions strictes contre l'envahisseur. La firme de Redmond a précédemment affirmé avoir aidé 16 ministères ukrainiens à passer au cloud, ainsi qu'un certain nombre de sociétés ukrainiennes. L'entreprise a déclaré en mai qu'elle avait dépensé plus de 100 millions de dollars pour fournir un soutien technologique au gouvernement ukrainien, notamment en matière de cybersécurité. Elle a également mis au point un système d'intelligence artificielle pour enregistrer l'heure et la date des bombardements russes.



Microsoft entend les utiliser dans de futures enquêtes sur les crimes de guerre. « Il est important de s'assurer que nous créons les bases pour faire ce qui a été fait après la Seconde Guerre mondiale, dans un endroit comme Nuremberg. C'est pourquoi nous fournissons gratuitement la plateforme technologique », a déclaré en mai le président de Microsoft, Brad Smith. Quelques jours après l'attaque de l'Ukraine, Microsoft a dénoncé « l'invasion tragique, illégale et injustifiée de l'Ukraine » par la Russie et a promis de continuer à protéger le pays contre les cyberattaques et les campagnes de désinformation parrainées par l'État.

Cependant, ce soutien à l'Ukraine a été mis en cause dans les récentes allégations selon lesquelles Azure aurait des problèmes de capacité. Mais Microsoft estime que cela est lié à une forte demande et à des dysfonctionnements dans la chaîne d'apprivoisement. « Dans le monde entier, nous avons constaté une croissance sans précédent du cloud. Face à cet afflux, couplé à des macro-tendances ayant un impact sur l'ensemble du secteur, nous avons pris des mesures pour répondre aux augmentations de capacité des clients tout en accélérant le déploiement des serveurs dans nos centres de données », a déclaré un porte-parole.

« Notre priorité reste d'assurer la continuité activités des clients. Outre la gestion et la planification de la croissance, nous procédons activement à l'équilibrage de la charge si nécessaire », a-t-il ajouté. Le problème serait tel que certaines régions refuseraient les nouveaux abonnements à la plateforme Azure. Ainsi, les nouveaux clients ne seraient pas autorisés à s'inscrire sur les sites de serveurs des régions Ouest et Est d'Azure au Royaume-Uni. Selon le porte-parole de l'entreprise, Microsoft pourrait être contraint de réduire ses essais et ses charges de travail internes pour assurer la croissance des clients existants.



À part Microsoft, AWS a également aidé à transférer des données hors d'Ukraine, et sur sa plateforme de cloud computing. « Un Prix de la paix de plus de Zelenskyy arrive sur AWS cloud. AWS a littéralement sauvé notre infrastructure numérique - les registres d'État et les bases de données critiques ont migré vers l'environnement cloud d'AWS. Nous sommes prêts à coopérer sur les solutions Gov Tech et à réformer radicalement la sphère judiciaire », explique Fedorov. En juin, AWS a partagé une partie de ce qu'elle faisait pour aider l'Ukraine. Il a déclaré avoir rencontré des responsables ukrainiens le 24 février, le jour de l'invasion.

Les dispositifs AWS Snowball - du matériel de calcul et de stockage robuste pour le transfert de données - ont ensuite été introduits en Ukraine. D'énormes quantités de données ont ensuite été transférées vers des centres de données AWS en dehors du pays. L'entreprise a également déclaré en juin qu'elle ajoutait encore plus de 10 pétaoctets de données migrant de 27 ministères ukrainiens, 18 universités ukrainiennes, la plus grande école d'apprentissage à distance de la maternelle à la 12e année, et des dizaines d'autres entreprises du secteur privé. Soixante-et-une migrations de données gouvernementales vers AWS seraient en cours.

AWS a ajouté que d'autres migrations devraient suivre. La plus grande banque privée d'Ukraine, PrivatBank, est également passée à AWS. Environ 270 applications et quatre pétaoctets de données clients résidant sur 3 500 serveurs basés en Ukraine auraient été transférés vers AWS en moins de 45 jours. PrivatBank a déclaré qu'elle prévoyait de rester fidèle à AWS une fois la guerre terminée. Le Prix de la paix de l'Ukraine a été introduit plus tôt cette année par Zelenskyy. Il peut être décerné à des entreprises, des gouvernements ou des hommes politiques qui soutiennent l'Ukraine dans sa guerre contre la Russie.

Selon un tweet posté par Fedorov, Google a été la première entreprise à recevoir le prix de la paix pour son soutien à l'Ukraine en mai. Fedorov a également annoncé que le programme ukrainien "Dronation", qui invite à faire des dons en espèces ou en drones pour la défense de l'Ukraine, a remporté un franc succès. Lancé vendredi dernier, le programme a vu des "dizaines" de drones donnés et arriver dans les entrepôts ukrainiens, tandis que les dons en espèces d'environ 6,8 millions de dollars ont été consacrés aux "drones kamikazes" Warmate qui sont suggérées comme une alternative puissante aux armes antichars.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous de l'aide apportée par des entreprises telles que Microsoft et AWS à l'Ukraine ?
Que pensez-vous du prix décerné par l'Ukraine à Microsoft à AWS ?
Pensez-vous que les données de l'Ukraine sont plus en sécurité à l'extérieur du pays ?

Voir aussi

Les grandes entreprises technologiques se retirent de Russie, dont Google, Apple, Samsung, Netflix et Spotify, cela pourrait créer une opportunité pour les entreprises chinoises comme Xiaomi

Microsoft identifie et atténue de nouveaux malware ciblant l'Ukraine « en 3 heures », une opération qui aurait duré des semaines voire des mois il y a quelques années, selon le VP de la sécurité

Azure aurait des problèmes de capacité, la chaîne d'approvisionnement est mise en cause et Microsoft pourrait restreindre ses charges de travail internes pour satisfaire les clients actuels

Microsoft : L'invasion de l'Ukraine par la Russie est « illégale et injustifiée », l'entreprise dit soutenir les efforts humanitaires des Ukrainiens

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 08/07/2022 à 12:16
et sur developpez.ru: VK et Kaspersky reçoivent le prix de la paix en Russie pour leurs services de cloud computing.

je me méfie de ces prix bullshit, en sachant que Obama l'a eu pour sa guerre au Yemen mais pas Trump pour avoir fait rentrer les boys au pays.
A la manière du festival de Canne, on récompense des navets.

Microsoft et AWS collabore allégrement avec l'armée US pour la confections d'armements toujours plus terrifiantes années après années.
8  0 
Avatar de Jules34
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 08/07/2022 à 16:37
Citation Envoyé par calvaire Voir le message


Microsoft et AWS collabore allégrement avec l'armée US pour la confections d'armements toujours plus terrifiantes années après années.
Je me dit la même chose, la NSA va être super contente de pouvoir analyser les données des ministères Ukrainiens, des citoyens Ukrainiens... C'est beau la "paix"

AWS a ajouté que d'autres migrations devraient suivre. La plus grande banque privée d'Ukraine, PrivatBank, est également passée à AWS. Environ 270 applications et quatre pétaoctets de données clients résidant sur 3 500 serveurs basés en Ukraine auraient été transférés vers AWS en moins de 45 jours. PrivatBank a déclaré qu'elle prévoyait de rester fidèle à AWS une fois la guerre terminée. Le Prix de la paix de l'Ukraine a été introduit plus tôt cette année par Zelenskyy. Il peut être décerné à des entreprises, des gouvernements ou des hommes politiques qui soutiennent l'Ukraine dans sa guerre contre la Russie.
Bin voyons la belle affaire ! Quand l'europe entière sera sur AWS, secteur stratégique compris, la paix devrait être totale
2  0