IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Amazon, Microsoft et Google font participer plus d'employés que jamais à l'open source
Le nombre total de contributeurs actifs ayant augmenté de 300 % en six ans, selon une nouvelle analyse d'Aiven

Le , par Sandra Coret

48PARTAGES

17  0 
Une étude d'Aiven sur GitHub, le service d'hébergement de référentiels, révèle que le nombre total de contributeurs actifs d'Amazon, Microsoft et Google sur GitHub a augmenté de 300 % en six ans, passant de 2 654 contributeurs en mai 2016 à 10 549 en mai 2022.

La recherche est basée sur les données de l'Open Source Contributor Index et montre que Google intensifie ses efforts, avec des contributeurs actifs à GitHub (4 643) dépassant les contributions de Microsoft (4 394) pour la première fois depuis le début des enregistrements en 2016.

Plus d'un tiers des contributions OSS de Microsoft sont dans des langages de programmation qui sont maintenus par Microsoft. 38,8 % des langages qu'elle utilise sont soit PowerShell, soit C# -- tous deux développés à l'origine par Microsoft. Google, quant à lui, préfère C++ et Java, et Amazon contribue en Python et Java.

Heikki Nousiainen, directeur technique et cofondateur d'Aiven, déclare :

" Nos recherches montrent que les hyperscalers consacrent davantage de ressources à l'open source. C'est une excellente nouvelle. En tant que communauté, les logiciels open source ont besoin de ce genre d'engagement de la part des grandes entreprises technologiques pour garantir que les projets importants sont maintenus et que des vulnérabilités telles que Log4Shell ne se reproduisent pas. Plus encore, c'est une meilleure façon d'écrire un code propre, transparent et sécurisé.

Un résultat inattendu de nos recherches a été de voir Google dépasser Microsoft en termes de nombre de ses employés contribuant aux logiciels open source. Google est le champion de l'open source depuis ses débuts et a récemment annoncé son service Assured Open Source Software, réaffirmant ainsi son engagement.

Le fait que Google dépasse Microsoft est particulièrement surprenant, car l'un des facteurs de ce dépassement a été le déclin, d'une année sur l'autre, des engagements de Microsoft dans les projets open source. Cependant, l'engagement de Microsoft en faveur de la liberté des développeurs et de l'innovation est constant, l'entreprise étant un acteur majeur de l'open source, et ayant même acheté GitHub en 2018. Ce changement témoigne du fait que le marché cherche de plus en plus à capitaliser sur les logiciels open source.
"


Cependant, les recherches d'Aiven sur les commits -- les soumissions de nouveaux correctifs logiciels aux projets open source -- révèlent que le nombre de commits sur GitHub de Microsoft et de Google est toujours derrière les sommets atteints à l'été 2020, bien que la différence entre les deux se soit réduite.

Bien qu'Amazon soit toujours à la traîne par rapport à ses concurrents hyperscale, il soutient désormais de grands projets open source tels qu'OpenSearch, un fork d'ElasticSearch, et il héberge également un nombre croissant de projets sur sa page GitHub.

Source : Aiven

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

L'open source contribue à hauteur de 95 Mds € à la puissance économique de l'UE, selon une étude de l'OFE qui estime que l'UE « tire un bénéfice considérable » de sa participation dans l'open source

L'utilisation de logiciels propriétaires dans les entreprises devrait diminuer au profit des logiciels open source, selon un rapport de Red Hat

« Non, open source ne veut pas dire support gratuit inclus », lance le créateur de Raccoon dédié au téléchargement des APK pour Android : l'open source souffre-t-il du problème de travail gratuit ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de pierre-y
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 17/08/2022 à 17:33
Vue le pédigré de ces boites, ou est l'arnaque?
1  0 
Avatar de weed
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 18/08/2022 à 21:06
Se donner une bonne image mais je dirais également pour avoir la main mise sur certaines thématiques, notamment le Web.

Par exemple l'uniformisation du Web avec le moteur de rendu Blink (de l'équipe Chromium).
Google en est un des principaux contributeurs de Blink, avec des droits particuliers pour avoir plus de poids dans les décisions.

En injectant énormément d'argent, Google a rendu Blink de plus en plus performant et a rendu la concurrence plus du tout à la hauteur. Opéra s'est rendu compte qu'il ne pouvait plus lutter face à la r&d de Google et tout l'argent engagé, Opéra a fini par adopter du coup le moteur. Et bien entendu, cela fait le bonheur de Google d'avoir un plus dans sa poche. Mozilla fait de la résistance et autonome.

Un jour le consortium qui défini le standard du Web W3C ne servira plus à rien. Il y a quelques sites internet qui fonctionne mal sous Firefox et cela ne va pas aller en s'arrangeant

Même si Blink est libre, Google a une gros poids dans la décision dans le projet, et ainsi impactant tous les navigateurs. Il y a une époque avait tenté de bloqué certain antipub parce que cela à l'encontre des autres business de Google.
1  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 17/08/2022 à 17:44
C'est une minuscule participation de leur part pour espérer contrebalancer leur image de marque globalement infame.
0  0