Avez-vous adopté le Cloud computing ?
Si oui, alors quelle utilisation en faites-vous ?

Le , par Siguillaume

39PARTAGES

10  0 
Avez-vous adopté le cloud computing ?
Avez-vous adopté le cloud computing ?
Si oui, quelle utilisation en faites-vous ?


Le cloud computing est une approche informatique qui consiste à exploiter via Internet (ou tout autre réseau WAN) des ressources système et applicatives (serveurs, stockage, outils de collaboration et d'administration, etc.) distantes. Ces ressources distantes sont dites en cloud (dans le nuage). C'est une approche de l'informatique, relativement récente, et qui apporte plusieurs avantages dont les plus notables sont : la réduction des coûts de maintenance de son infrastructure informatique, la réduction de la consommation énergétique, la disposition rapide d'une plateforme prête à l'emploi pour le déploiement des applications, la disposition d'une solution de sauvegarde simple et accessible à tous, même aux non-informaticiens, etc.

Selon ISACA, en 2015, sur 930 entreprises interrogées, 93 % affirment avoir adopté le cloud computing.


Pat Romzek, vice-président du marketing des solutions de communications et de collaborations,chez Cisco, estime que les solutions cloud s'adressent aujourd'hui à toute entreprise, quelle que soit sa taille, et contribueraient surtout à élever le niveau de maturité de ces entreprises.

Pour les entreprises interrogées dans l'étude indiquée ci-dessus, les services cloud utilisés représentent les pourcentages suivants :


Bien que les services cloud, dans leurs différentes déclinaisons IaaS (Infrastructure as a Service), PaaS (Platform as a Service) et SaaS (Software as a Service), offrent bien de possibilités, tant aux particuliers qu'aux entreprises, il demeure encore des réticences liées, dans la plupart des cas, à la confidentialité et à la sécurité des données.

Le cloud computing reste donc une solution mitigée dans son adoption.

Rapport annuel ISACA

Qu'en pensez-vous ?

Avez-vous adopté le cloud ? Si oui, quelle utilisation en faites-vous ? Êtes-vous satisfait du service auquel vous avez souscrit ? Partagez votre expérience.

Si non, pourquoi ?

Partagez-vous cette méfiance pour la sécurité de vos données ?

Sondage sur les risques de sécurité du cloud computing

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Pierre Fauconnier
Responsable Office & Excel https://www.developpez.com
Le 25/02/2016 à 8:47
Salut.

Même si OwnCloud semble être du cloud, ça n'en est pas vraiment dans la mesure où ce n'est jamais qu'un serveur perso auquel on peut accéder de l'extérieur (ip fixe ou autre), même si on installe dessus des logiciels, apps ou autres que l'on peut gérer de son pc ou d'un appareil type smartphone/tablette.

Les principaux avantages du Cloud sont pour moi l'absence de maintenance, la dispartion du besoin d'acheter de l'infrastructure, la rapidité de la mise à disposition de mémoire et/ou de puissance, la configuration de la plateforme s'il échet, la gestion de la sécurité, la suppression du service ou de l'infrastructure lorsque l'on en n'a plus besoin.

Configurer un Synology, un ownCloud, gérer le mirroring et les backup, la sécurité d'accès, etc, ce n'est pas forcément de la petite bière et ce n'est clairement pas à la portée de tout le monde. Je suis moi-même informaticien mais parfaitement incapable de gérer cela (en plus du fait que ça a le don de m'énerver à haut niveau, vu mon incompétence). Par contre, je peux très facilement, en sortant ma carte Visa, disposer d'une solution adaptée à mes besoins dans des temps extrêmement courts, et abandonner cette solution et donc son coût lorsque je n'en ai plus besoin.

En (petite) entreprise, le cloud coûte probablement moins cher qu'un informaticien sur place grâce à la mutualisation des coûts, et un superuser peut dans beaucoup de cas suffire pour un support de premier niveau efficace.

Après, question parano, tout dépend aussi vers quel cloud on se dirige. je ne suis pas très dropbox, google Apps et autres, mais des sociétés +/- locales mettent du cloud à disposition sur des serveurs gérés localement. Je pense en France à OVH bien sûr, mais en Belgique, Computerland permet des solutions évoluées avec des serveurs installés en Belgique.
3  0 
Avatar de gagaches
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 25/02/2016 à 9:01
Experience pro :

La première étape pour se passer du physique a été la virtu (vmware et consort).
cela virtualisait les ressources mais nécessitait encore des administrateurs (système & réseau) pour gérer le bouzin.

Le "cloud computing", ça représente quoi ?
- l'utilisation d'applications SaaS (office365, salesforces, ...)
- l'utilisation de cloud type aws pour déployer ses infrastructures web/si donc du IaaS

et ces cloud rajoutent une couche d'interface facile à utiliser et une couche de devops pour automatiser le tout (cloudformation).

De ma petite vision, l'hébergement dans le cloud est très utilisé par les sociétés de software pour leurs plateformes de dev.
c'est de l'infra facile à déployer, facile à utiliser, sans avoir toute la brique (sysadmin, gestion réseau, backup, monitoring, ...)

C'est aussi de plus en plus utilisé/demandé par les sociétés avec une grosse infrastructure pour la souplesse de la gestion qui leur est "vendue".
Et cela, que la société soit petite ou grosse.

Donc oui, plutôt en phase avec l'article.
2  0 
Avatar de nathieb
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 25/02/2016 à 10:13
Bonjour,

Eh oui, c'est là la force du cloud, facilité le déploiement sans se soucier du "comment", un dev devient un admin.
le piège ...
Code : Sélectionner tout
Les principaux avantages du Cloud sont pour moi l'absence de  maintenance, la dispartion du besoin d'acheter de l'infrastructure, la  rapidité de la mise à disposition de mémoire et/ou de puissance, la  configuration de la plateforme s'il échet, la gestion de la sécurité, la  suppression du service ou de l'infrastructure lorsque l'on en n'a plus  besoin.
Oui mais le jour ou on coupe les ressources ... plus de budget, comment on récupère le bouzin.
Je vois dans le cloud comme dans l'industrie, un moyen de faire disparaître des ressources et une certaines maîtrise des certains sujet confiés
à des prestataires qui ont le champ libre pour leurs solutions.

Je prends le cas des solutions mobiles, exemple au hasard Apple, tout est facilité car tout est packagé, le jour ou ils décident de sévir (fermeture de service)
ou mise au norme, contrôle des licences, cela peut coûter très cher.
L'histoire de l'iphone 5S, ou la fermeture de PICASA, sont des épiphénomènes. J'ai vécu en tant qu'admin réseau, la perte de 400 machines du jour au lendemain,
car on faisait du clonage avec une clef OEM, or Windows a décidé que cela était illégale (et c'était vrai, mais on ne savais pas), mếmé si on avait les clefs officielles de ces 400 machines.
La réponse de windows france, "vous devez réinstaller avec une clef enterprise", cela m'a servi de leçon .

Le cloud, c'est bien mais je pense qu'il faut bien réfléchir à ce qu'on y dépose comme service, ce n'est pas anodin, même si de prime abord tout semble facilité,
il ne faut oublier que ce sont des sociétés privées et du jour au lendemain, elles ne sont pas à l'abri d'une faillite ou d'une défaillance.
Le plus difficile est de convaincre des décideurs de garder de l'infra, car ils ont souvent un résonnement à court terme.

Je ne suis absolument pas partisan de confier nos nations à l'hégémonie des USA, et pour l'instant les vrais solutions Cloud sont ... ?

OVH, c'est bien, mais on peut se poser aussi des questions, cette carte https://www.ovh.com/us/about-us/datacenters.xml est susceptible à interrogation, non ?

la garantie de non réplication, vous y croyez ?

Je ne suis pas contre au contraire, mais les acteurs principaux du domaine (Windows, amazon, google, ...) sont sous l'hégémonie du patriot Act ... .
Après j'avoue, je me tiens informé sur le sujet.

Olivier
1  0 
Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 25/02/2016 à 13:26
Le "cloud" c'est très bien pour passer des gros fichiers à des destinataires. Parce que le fichier e-mail attaché ce n'est pas fait pour passer des éléphants par boîte de 12. Avant je m'étais bricolé, pour cet usage, un serveur FTP. Pas tout à fait à la portée d'un utilisateur de base, et puis il fallait une IP fixe, de préférence un nom de domaine (public) et oublier le 'A' de ADSL. Tous ceux qui m'ont pompé des fichiers de cette façon se désolaient de la lenteur.

Donc j'utilise Google Drive avec bonheur. Les destinataires précis ont leur corbeille de courrier réservé et j'ai mis un espace public pour ceux qui aiment bien mes photos de voyages où ils peuvent piocher. Par exemple vous pouvez récupérer la photo que j'ai faite de la statue du mylodon de l'entrée de Puerto Natales (Patagonie chilienne) en cliquant sur le lien (public) https://drive.google.com/open?id=0B3...Xh1VHVHWWFwRnc

Mais il n'en serait pas pareil si je devais utiliser ce service en professionnel. Tous les documents mis seraient encryptés sérieusement car je ne désirerais pas que la CIA collecte des données qui ne lui appartiennent pas.

Ceci pour le passage de documents. Mais la délégation de son informatique sur le cloud serait, AMHA, de la folie furieuse : plus le moindre contrôle, puisque n'ayant aucun pouvoir, sur la confidentialité, dépendance d'une connexion qui peut se rompre, etc. Son informatique, qu'elle soit personnelle ou d'entreprise, doit être hébergée d'athomique façon. Dans le cas d'une sauvegarde à faire hors du lieu de travail, j'avais suggéré à un patron de PME d'avoir un ordi pour cela chez lui avec une bonne connexion ADSL (et il y a de plus en plus de fibre optique, je peux vous dire qu'au Chili ils sont loin d'être en retard à ce niveau). Comme ça il pourrait avoir, dans les frais généraux, un ordi pour jouer aussi à Skyrim sans se faire accuser de recel d'abus de biens sociaux P'têt, quand même, la dernière carte graphique de la mort à acheter personnellement...
1  0 
Avatar de Siguillaume
Community Manager https://www.developpez.com
Le 22/03/2016 à 9:28
Bonjour, je vous propose un nouveau sondage sur les risques de sécurité du cloud computing.
Merci
1  0 
Avatar de 6carbon
Membre averti https://www.developpez.com
Le 24/02/2016 à 12:08
J'utilise Owncloud et roundcoube sur un serveur perso dans mon salon.

Owncloud est extra pour ceux qui font de l'auto hébergement, ça marche comme Dropbox mais on a le contrôle sur tout le système.
Il y a une appli desktop qui synchronise mes fichiers entre mes ordis et je peux y accéder par web.
Il y a aussi un système de streaming de musique que j'utilise touts les jours comme un deezer personnel, l'appli mobile permet d'uploader des fichiers (images, textes...) et un agenda et un répertoire de contacts : je peux créer un événement depuis le smartphone et le voir après par web, je stock tout mon répertoire téléphonique en ligne (pratique en cas de restauration/perte du tel).

Quand à Roundcude, c'est un webmail classique.
0  1 
Avatar de nathieb
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 24/02/2016 à 13:11
Bonjour,

Pareil que 6carbon ;=), j'utilise pour moi et ma famille owncloud (calendrier, fichier ....) en mode privé, rien chez nos amis windows, google ou autre ...
Je suis parano, et franchement les photos de mes enfants chez google cela me fait penser à Person Of Interest.

Pour les applis, j'utilise le cloud, mais pareil, quand tu penses que du jour au lendemain, ils peuvent fermer un service (PICASA), j'avoue cela me
rend dubitatif. Ce sont des sociétés privées (ils font pas dans le social), le jour ou on rentre en conflit, bye bye mes datas

Olivier
0  0 
Avatar de y0y00
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 24/02/2016 à 16:05
C'est peut etre hors sujet mais je serais curieux de voir une étude récente sur le cout énergétique que représente le cloud. Même si le cloud est très utile, je pense que les chiffres seraient affolants .
0  0 
Avatar de Népomucène
Modérateur https://www.developpez.com
Le 24/02/2016 à 16:18
Bonjour.

Jusqu'à présent, je ne dépose aucun fichier perso sur un serveur internet (parano, parano, ...)
Pourtant, j'en aurais bien l'usage.

En quoi Owncloud est-il plus à l'abri d'un piratage ou d'une revente de données que DropBox ?
0  0 
Avatar de nathieb
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 24/02/2016 à 16:46
Bonjour,

Owncloud est une solution que tu peux héberger chez toi en https avec certificat officiel (j'ai+dns), je ne dis pas que c'est plus sûr,
mais tes données sont hébergées chez toi. donc si une photo (de toi les fesses à l'air après une soirée bien fatiguante)
se balade sur le Net, tu es sur d'avoir été piraté et donc paf tu portes plainte, enfin tu essaies ...

Cela évite en plus que certains providers fassent joujou avec tes données persos, sans le dire.
Qui vous dis, promet qu'avec dropbox, ils ne font ni analyse sémantique ou autres.

Je vois d'ici toutes ces PME, TPE hébergeant tranquillement des fichiers clients sur le cloud dropbox.
A vrai dire, aucun provider ne vous garanti une utilisation même d'analyse de vos données ... .
la preuve la patriot acte, et bientôt l'état français

je n'ai rien a cacher mais dans le doute je m'abstiens.
Après j'avoue c'est très pratique, mais l'envers du décors ... (j'ai été admin, et c'est fou ce que les gens peuvent faire ...) ??

Olivier
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Cloud Computing

Partenaire : Hébergement Web