Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google annonce l'acquisition de CloudSimple, un fournisseur d'environnements sécurisés
Dédiés à l'exécution de charges de travail VMware dans le cloud

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

3  0 
Google a annoncé l’acquisition de CloudSimple, un fournisseur d’environnements sécurisés dédiés à l’exécution de charges de travail VMware dans le cloud. Cette opération fait suite à un partenariat entre les deux entreprises annoncé plus tôt dans l’année, destiné à faciliter les migrations des charges de travail VMware sur site vers la solution Google Cloud VMware par CloudSimple, tout en créant de nouvelles charges de travail VMware si nécessaire. La solution exploite les technologies de centre de données définies par logiciel VMware, notamment NSX, vSAN et vSphere, sur une plateforme administrée par CloudSimple for GCP.

Se qualifiant de « VMware as a service », CloudSimple propose une solution qui regroupe les technologies de datacenter défini par logiciel de VMware (SDCC) comme vSphere, NSX et vSAN et qui les déploie sur une plateforme administrée par CloudSimple, en particulier pour GCP. Les entreprises peuvent ainsi migrer les charges de travail VMware vers un SDDC VMware s'exécutant dans GCP pour tirer parti de ses services et notamment de ses capacités d'intelligence artificielle et d'apprentissage machine.

« Nous sommes impatients de poursuivre notre partenariat avec Google Cloud, à l’occasion de leur acquisition de CloudSimple, un partenaire VMware Cloud Verified », a déclaré dans un communiqué Ajay Patel, vice-président et directeur de l’unité en charge des logiciels pour fournisseurs de cloud chez VMware. « Notre partenariat avec Google Cloud permet à nos clients communs d’exécuter des charges de travail VMware sur VMware Cloud Foundation dans Google Cloud Platform. Grâce à VMware sur Google Cloud Platform, les clients pourront tirer parti de toute la familiarité des outils et de la formation VMware et protéger leurs investissements tout en appliquant leurs stratégies en matière de cloud, en mettant rapidement sur le marché de nouveaux services et en les exploitant de manière transparente et sécurisée au travers d’un environnement de cloud hybride ».


Rich Sanzi, vice-président de l’ingénierie de Google Cloud, explique dans un blog, que « de nombreuses entreprises se servent de VMware dans leurs environnements sur site pour exécuter une grande variété de workloads : applications métiers comme les ERP, CRM, bases de données telles qu’Oracle et SQL Server, environnements de développements et de tests ». Il ajoute, « avec CloudSimple, nos clients peuvent migrer leurs workloads VMware d’environnement on premise directement sur GCP, tout en créant d’autres workloads VMware si nécessaire ». Dans la stratégie d’hybridation du cloud, Google Cloud peut également compter sur Anthos, présenté en avril dernier et reposant sur Kubernetes.

Les conditions financières de l’opération n'ont pas été dévoilées. CloudSimple a été créé en 2016 par son CEO, Guru Pangal, à l’origine de StorSimple, une solution de stockage cloud hybride rachetée par Microsoft en 2012.

Le Cloud, une opportunité pour les grandes enseignes numériques

Le cloud représente une opportunité de croissance pour Google. Selon le cabinet d’études Gartner, la part de marché de Google Cloud Platform est inférieure à celle d’Amazon Web Services et de Microsoft Azure, mais les trois plateformes connaissent une croissance absolue. En juillet, Google a annoncé que son unité de cloud, y compris le portefeuille de logiciels de productivité G Suite pour les entreprises, avait atteint un chiffre d'affaires annuel de 8 milliards de dollars, soit le double du taux de production annoncé début 2018. L'entreprise a fait appel à Thomas Kurian, dirigeant d'Oracle chez Oracle pour remplacer l'ancienne directrice de VMware, Diane Greene, à la tête de son groupe de cloud computing l'année dernière.

De nombreuses grandes entreprises exploitent leurs centres de données avec des outils VMware. Au cours des dernières années, VMware lui-même a rendu ses systèmes disponibles au-dessus de l'infrastructure des fournisseurs de cloud, afin de faciliter l'adoption du cloud. En juillet, Google avait annoncé un partenariat avec CloudSimple pour offrir aux clients un meilleur support VMware.

L’accord fait suite aux achats de la société d’intégration de données Alooma, de la société de stockage Elastifile et de la société de migration vers le cloud Velostrata. À ce jour, le plus gros contrat de Kurian a été l'acquisition de 2,6 milliards de dollars de la société privée d'analyse de données, Looker, qui, à l'instar de CloudSimple, était partenaire avant la transaction. Cependant, l’affaire Looker n’a pas encore été finalisée et la division antitrust du département américain de la Justice a demandé aux deux sociétés de s’informer dans le cadre d’un examen, selon un rapport paru dans la presse américaine le mois dernier.

La solution CloudSimple fonctionne aussi pour Azure de Microsoft. Ce dernier avait même investi dans la start-up à son démarrage en 2016. Avec le rachat, la question de la pérennité de cette offre se pose et n’a pour l’instant pas obtenu de réponse claire de Google.

Source : Google

Voir aussi :

Microsoft embarque les accélérateurs d'IA de Graphcore à sa plateforme cloud Azure, pour optimiser les calculs liés à l'intelligence artificielle
Gartner s'attend à une croissance des services de cloud public de 17 % en 2020, ce qui devra porter le marché à 266,4 milliards dollars
Microsoft Ignite 2019 : Microsoft a présenté des outils hybrides de gestion et d'analyse dans le cloud, renforçant son offre en matière de cloud computing
Comment Cloudfare a sollicité sa communauté pour venir à bout de Blackbird suite à une plainte de violation de brevet ? Un message clair envoyé aux Patent Troll ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !