IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Utilisez les instances Mac d'Amazon EC2 pour créer et tester des applications macOS, iOS, ipadOS, tvOS et watchOS,
Le service est disponible sur de véritables Macs mini au prix de 25,99 $ par jour

Le , par Stan Adkens

9PARTAGES

5  0 
Amazon Web Services (AWS) propose désormais des instances Mac à la demande dans le Cloud aux développeurs qui souhaitent accélérer la création et le test des applications Mac, iOS, iPadOS, watchOS et tvOS. Ce qui promet de réduire le coût de création de logiciels pour les ordinateurs et les appareils d'Apple. Les instances sont basées sur des Macs mini physiques, et vous obtenez un accès exclusif à une machine pendant que vous l'utilisez.

AWS a ouvert lundi sa conférence re:Invent par une annonce surprise : l'entreprise amène le Mac mini dans son Cloud. Ces nouvelles instances EC2 Mac, comme les appelle AWS, sont désormais disponibles dans le monde entier. Le seul public visé pour l'instant est celui des développeurs qui veulent des environnements de développement et de test basés sur le Cloud pour leurs applications Mac et iOS. Mais il est à noter qu'avec cet accès à distance, les développeurs trouveront toutes sortes de cas d'utilisation basés sur un Mac Mini complet.


Il convient pour cela de noter qu’AWS ne virtualise pas le matériel. Ce que vous obtenez dans le Cloud d’AWS, c'est un accès complet à un Mac mini Intel flambant neuf que vous ne partagez avec personne d'autre. Et bien qu'il n'est pas question de virtualisation, les instances de mac1.metal peuvent être mises en marche et arrêtées presque aussi rapidement, grâce à la gestion du matériel AWS Nitro - qui est invisible, du point de vue du client.

« Nous voulions nous assurer que nous soutenions le Mac mini que vous obtiendriez si vous alliez à l'Apple Store et que vous achetiez un Mac mini », a déclaré dans une interview David Brown, vice-président d'EC2 chez AWS.

Compte tenu du lancement récent des Mac mini M1, il convient de souligner que le matériel utilisé par AWS - au moins pour le moment - est constitué de machines i7 avec six noyaux physiques et 12 noyaux logiques et 32 Go de mémoire. En utilisant les options de réseau intégrées du Mac, AWS les connecte à son système Nitro pour un accès rapide au réseau et au stockage.

Voici comment Amazon décrit Amazon EC2 Mac :

« Au cours des deux dernières années, les utilisateurs d'AWS nous ont dit qu'ils voulaient pouvoir exécuter macOS sur Amazon Elastic Compute Cloud (EC2). Nous avons posé beaucoup de questions pour en savoir plus sur leurs besoins, et aujourd'hui je suis heureux de vous présenter la nouvelle instance de Mac !

« Alimentée par le matériel Mac mini et le système Nitro AWS, vous pouvez utiliser les instances EC2 Mac d'Amazon pour construire, tester, empaqueter et signer des applications Xcode pour la plateforme Apple, y compris macOS, iOS, iPadOS, tvOS, watchOS et Safari. Les instances sont dotées d'un processeur Intel Core i7 (Coffee Lake) de 8e génération à 6 noyaux cadencé à 3,2 GHz, avec Turbo Boost jusqu'à 4,6 GHz. Elles disposent de 32 Go de mémoire et d'un accès à d'autres services AWS, notamment Amazon Elastic Block Store (EBS), Amazon FSx pour Windows File Server, Amazon Simple Storage Service (S3), AWS Systems Manager, etc.

« Avec les instances EC2 Mac, les développeurs peuvent maintenant fournir et accéder à des environnements de calcul MacOS à la demande dans AWS pour la toute première fois, de sorte qu'ils peuvent se concentrer sur la création d'applications révolutionnaires pour les plates-formes de pointe d'Apple, plutôt que sur l'acquisition et la gestion de l'infrastructure sous-jacente », lit-on dans un article de blog publié lundi.


À quoi servent les instances Mac d'Amazon EC2 ?

Jusqu'à présent, l'hébergement Mac mini était un petit créneau sur le marché de l'hébergement, bien qu'il compte un nombre important d'acteurs, comme MacStadium, MacinCloud, MacWeb et Mac Mini Vault, qui se disputent leur part de marché. Avec cette nouvelle offre d'AWS, ils sont maintenant confrontés à un concurrent redoutable, même s'ils peuvent encore rivaliser sur les prix. AWS affirme cependant qu'elle peut donner aux développeurs l'accès à tous les services supplémentaires de son portefeuille, ce qui la distingue de tous les autres petits acteurs.

L'application la plus évidente pour les nouveaux types d'instances est la construction à l'échelle de fermes modernes d'intégration continue/déploiement continu (CI/CD). Le CI/CD sur MacOS n'est pas nouveau, bien sûr, mais pouvoir déployer des fermes de construction CI/CD sur EC2 signifie pouvoir se débarrasser des placards sur site remplis de matériel dans les petites entreprises. Pour les plus grandes entreprises, cela signifie pouvoir déployer des fermes plus grandes avec plus d'instances, puisqu'elles peuvent être mises en place à la demande selon les besoins.

Sans surprise, l'équipe AWS travaille également à l'intégration du nouveau Mac mini M1 d'Apple dans ses centres de données. Le plan actuel est de le lancer « au début de l'année prochaine », a dit Brown lors de l’interview, et certainement au cours du premier semestre 2021. AWS et Apple pensent que le besoin de machines équipées de processeurs Intel ne disparaîtra pas de sitôt, d'autant plus que de nombreux développeurs voudront continuer à effectuer leurs tests sur des machines Intel dans un avenir prévisible.

Brown a également souligné qu'Amazon permet aux développeurs d'utiliser facilement différentes images de machines, la société proposant actuellement des images pour MacOS Mojave et Catalina, avec le soutien de Big Sure à venir « à un moment donné dans le futur ». Et les développeurs peuvent évidemment créer leurs propres images avec tous les logiciels dont ils ont besoin pour pouvoir les réutiliser chaque fois qu'ils font tourner une nouvelle machine, d’après AWS.


Ce que pensent les clients du nouveau service d’AWS

Intuit, Ring et FiLMiC sont parmi les premiers clients à utiliser le service AWS basé sur Mac mini. Seth Faxon, responsable du développement iOS chez FiLMiC, a déclaré dans un communiqué publié par Amazon :

« Avec une équipe mondiale de cinéastes, photographes, créatifs et développeurs de logiciels qui partagent la même passion pour le cinéma mobile et la création de contenu, FiLMiC a conçu ce qui est devenu l'application la plus recherchée de l'industrie qui transforme un simple appareil mobile en caméra de cinéma », lit-on.

« Les instances EC2 Mac nous donnent la possibilité d'étendre notre ferme de construction d'intégration continue afin de passer rapidement par les étapes de développement, de test et de TestFlight. Cela nous permet d'être plus rapides et de passer plus de temps à travailler sur les éléments amusants », a-t-il ajouté.

« Les instances EC2 Mac, avec leurs interfaces et API EC2 familières, nous ont permis de migrer de manière transparente nos pipelines de construction et de test iOS et macOS existants vers AWS, améliorant encore la productivité des développeurs », a déclaré Pratik Wadher, vice-président du développement de produits chez Intuit.

Apple a aussi commenté la nouvelle offre d’Amazon :

« La communauté florissante d'Apple, qui compte plus de 28 millions de développeurs, continue de créer des applications révolutionnaires qui ravissent les clients du monde entier », a déclaré Bob Borchers, vice-président mondial du marketing produit chez Apple. « Avec le lancement des instances EC2 Mac, nous sommes ravis de rendre le développement pour les plateformes Apple accessible de nouvelles manières, et de combiner les performances et la fiabilité de notre matériel de classe mondiale avec l'évolutivité de l'AWS ».

Cependant, le "Mac mini as a service" d'Amazon n’est pas bon marché. AWS facture 1,083 $ par heure, facturé à la seconde près. C'est un peu moins de 26 dollars pour faire tourner une machine et la faire fonctionner pendant 24 heures. De ce fait, si vous prévoyez d'utiliser une des nouvelles instances de Mac d'AWS pendant plus de 77 jours par an, vous feriez peut-être mieux d'acheter le Mac Mini à la place.

En effet, à ce prix, le service coûtera environ 779 $ par mois, voire environ 9490 $ par an. Vous paierez également pour le stockage de'AWS. Le Mac Mini qu'AWS a mis en service - le modèle Intel Core i7 avec 32 Go de RAM, 10G Ethernet et un disque de 512 Go - coûte 1999,00 $. Un calcul rapide montre qu’acheter un Mac Mini, qu’on utilisera pendant longtemps, correspond à moins de 77 jours d’utilisation d’une instance EC2 Mac. Aussi, en divisant 9490 $ par 1999 $, on se rend compte qu’on pourrait acheter plus de 4 Mac Mini plutôt que d'en faire fonctionner un dans le Cloud d’AWS pendant un an.

Pendant ce temps, la société MacStadium, qui héberge les Mac, propose ce qui semble être le même Mac Mini en tant que système bare-metal pour 139 $ par mois. MacStadium et d’autres petits fournisseurs de Mac mini dans le Cloud proposent d’autres options moins chères (60 $ ou moins par mois pour leurs offres d'entrée de gamme). Les prix d'AWS grignotent ces sommes en tout au plus cinq jours.

En plus, AWS est un peu en retard avec son offre, car l'outil de construction et de test Azure Pipelines de Microsoft propose des MacOS fonctionnant sur des Mac Pros depuis mars 2020.

Sources : Amazon (1 & 2)

Et vous ?

Que pensez-vous des instances Mac d’Amazon EC2 destinées à créer et tester des applications pour les appareils Apple ?
Quel commentaire faites-vous du prix du service EC2 Mac d’AWS ?

Voir aussi :

AWS annonce la prise en charge des images de conteneur, du jeu d'instruction AVX2, et une tarification à la milliseconde
AWS présente Proton, le service de gestion des conteneurs, pour automatiser le développement et le déploiement des conteneurs et d'applications "serverless"
Amazon Web Services veut séduire les développeurs avec Lambda, pour l'exécution d'applications dans le Cloud et Aurora, un MySQL puissant
Amazon annonce la disponibilité de la préversion de Sumerian, un service pour développer des expériences 3D immersives et interactives

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jesus63
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 02/12/2020 à 16:48
Je suis peut-être en train de devenir un vieux con, mais même si Amazon me proposerait le meilleur service de Cloud du monde, ils ne verraient jamais la couleur de mon argent.

Pour moi, je pars du principe "S'il n'y a pas d'éthique, vous êtes l'éthique". Et vu l'influence des ONGs qui "régulent" ces superpuissances économiques, je pense que c'est nous, faibles consommateurs lambdas, qui sommes tenus de cautionner ou non ce genre d'entreprises.
Même principe pour toutes les GAFAM.

C'est probablement un grain de sable dans leurs chaussures, et je suis probablement tout seul dans mon coin à faire ce boycott.
J'en ai parfaitement conscience mais au moins je sais que je ne serais pas à l'origine de leurs abus s'il y en a. D'autant plus que les services que je boycotte ne m'ont jamais manqué, alors je n'ai aucun sacrifice à faire de ce côté là.

Il faut bien qu'il y ait un responsable dans cette affaire, ces entreprises ne sont pas devenues démesurées par Bonté Divine. Alors si personne n'est en charge pour contrôler les responsables légaux, qui d'autre que nous devrait agir ?
2  0 
Avatar de defZero
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 02/12/2020 à 23:17
Que pensez-vous des instances Mac d’Amazon EC2 destinées à créer et tester des applications pour les appareils Apple ?

Comme dit dans l'article, au vue des prix pratiqué, ça reste bien trop cher pour être intéressant à mon avis.
Ici Amazon propose, comme les autres d'ailleurs, un accès à un Mac Mini sur location mais sans avoir de tarif intéressant.

Quel commentaire faites-vous du prix du service EC2 Mac d’AWS ?

voir ci-dessus .
Ce serait comme une offre Shadow à 500€ / mois, autant dire qu'à ce prix les joueurs préfèreraient utiliser un poste en local .
1  0 
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 03/12/2020 à 10:42
Citation Envoyé par defZero Voir le message
Que pensez-vous des instances Mac d’Amazon EC2 destinées à créer et tester des applications pour les appareils Apple ?

Comme dit dans l'article, au vue des prix pratiqué, ça reste bien trop cher pour être intéressant à mon avis.
Ici Amazon propose, comme les autres d'ailleurs, un accès à un Mac Mini sur location mais sans avoir de tarif intéressant.
Pour ceux qui ont déjà leur infra chez aws et qui ont ponctuellement besoin d'un mac ca peut être intéressant.
D'une part ca évite d'acheter une machine pour s'en servir 4 x par an (typiquement on vérifie quelques fois dans l'année que notre soft compile sous mac, mais rien de plus) et d'autre part ca permet en théorie de profiter de matériel récent et de ne pas se soucier de la maintenance.

Je suis peut-être en train de devenir un vieux con, mais même si Amazon me proposerait le meilleur service de Cloud du monde, ils ne verraient jamais la couleur de mon argent.
Tu choisi donc les service que tu utilise etou paie en fonction de leur hébergeur ? Parce que sinon indirectement ton argent va probablement déjà chez amazon ...
1  0