IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'évolution du cloud se poursuit malgré les difficultés, dont la sécurité et la conformité, le temps que cela prend, ainsi que les coûts
D'après un nouveau rapport de Lemongrass

Le , par Sandra Coret

23PARTAGES

6  0 
Les entreprises souhaitent bénéficier des nombreux avantages commerciaux, techniques et financiers liés à la migration de leurs systèmes existants vers le cloud, malgré les difficultés rencontrées en cours de route.

Selon un nouveau rapport du spécialiste de la migration de SAP vers AWS, Lemongrass, 77 % des responsables informatiques déclarent que leur principale motivation pour migrer leurs anciens systèmes vers une infrastructure cloud est le désir de sécuriser les données, de maintenir l'accès aux données ou de réaliser des économies.

L'optimisation des ressources de stockage et l'accélération de la transformation numérique sont les autres principales raisons invoquées. Par ailleurs, 78 % des personnes interrogées déclarent que les systèmes de gestion informatique sont les applications patrimoniales les plus susceptibles de passer au cloud, tandis que 46 % parlent de sécurité et 39 % de commerce électronique.

Le principal défi à la migration est la sécurité et la conformité, cité par 59 % des répondants, tandis que 43 % des répondants disent que les migrations prennent trop de temps, 38 % que les coûts sont trop élevés et 33 % que le manque de compétences internes est le principal facteur de complication.


En ce qui concerne les coûts, 69 % des personnes interrogées déclarent que la migration typique de l'héritage vers le cloud coûte entre 100 000 et 250 000 dollars, et 57 % des personnes interrogées déclarent que ces projets sont rarement inférieurs au budget.

"Les résultats de l'enquête sont très cohérents avec les commentaires que nous recevons de nos clients", déclare Vince Lubsey, directeur technique chez Lemongrass. "Les entreprises sont impatientes de récolter les bénéfices de la migration des systèmes existants vers le cloud. Elles savent qu'il y a des défis à relever, mais les avantages l'emportent largement sur les obstacles. La clé du succès réside dans le respect des meilleures pratiques, une formation adéquate et la gestion du temps. Il est également utile de bénéficier des conseils d'un partenaire expérimenté pour créer le modèle d'exploitation cloud requis."

Les trois principaux enseignements tirés de la migration des systèmes existants vers le cloud sont les suivants :

  • prévoir suffisamment de temps (54 %),
  • consacrer suffisamment de ressources financières et humaines (52 %)
  • s'assurer de disposer des bonnes personnes/compétences en interne (52 %).


Les principaux enseignements tirés de l'exploitation des systèmes existants sur une infrastructure en nuage sont les suivants :

  • prévoir suffisamment de temps pour gérer l'application (53 %),
  • s'assurer de disposer des bonnes personnes/compétences en interne (52 %)
  • s'assurer d'atteindre les objectifs commerciaux fixés (46 %).


Source : Lemongrass

Et vous ?

Que pensez-vous de la migration vers le cloud ?
La migration vers le cloud est-elle une priorité au sein de votre organisation ?
Quels sont les principaux obstacles rencontrés lors de votre processus de migration ?

Voir aussi :

OVHcloud s'associe à Orange Business Services afin d'accompagner les projets de migration et de transformation vers le cloud OVHCLoud, dans « une approche multifournisseur »

65 % des entreprises déclarent que la migration vers le cloud est une priorité absolue, mais pensent à externaliser les services dû au manque de compétences internes, d'après Next Pathway

La pénurie de compétences est mise en cause dans les problèmes de migration de SAP vers le cloud, d'après une étude d'Ensono

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !