IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les fournisseurs européens de services de cloud computing ont doublé leur chiffre d'affaires entre 2017 et 2021
Mais perdent des parts de marché, passant de 27 % à moins de 16 %, selon Synergy

Le , par Sandra Coret

26PARTAGES

4  0 
De nouvelles données du Synergy Research Group montrent que depuis le début de 2017, le marché européen du cloud a presque quadruplé, pour atteindre 7,3 milliards d'euros (8,8 milliards de dollars américains) au deuxième trimestre de 2021. Au cours de cette même période, les fournisseurs de services européens ont plus que doublé leur chiffre d'affaires dans le cloud, mais leur part de marché est passée de 27 % à bien moins de 16 %, leur taux de croissance étant bien inférieur à celui du marché global du cloud.

Les principaux bénéficiaires de la croissance du marché ont été Amazon, Microsoft et Google. Ces trois principaux fournisseurs mondiaux de services en cloud computing représentent désormais 69 % du marché régional et leur part continue d'augmenter régulièrement. Parmi les fournisseurs de clouds européens, Deutsche Telekom est le leader avec 2 % du marché européen, suivi par OVHcloud, SAP, Orange et une longue liste d'acteurs nationaux et régionaux. Le reste du marché européen est occupé par de petits fournisseurs américains et asiatiques, qui perdent régulièrement des parts de marché.


Au cours des quatre derniers trimestres, les revenus des services d'infrastructure cloud en Europe (y compris les services IaaS, PaaS et de cloud privé hébergé) ont totalisé plus de 26 milliards d'euros, soit une hausse de 27 % par rapport aux quatre trimestres précédents. Les services IaaS et PaaS représentent plus de 80 % du marché et leur croissance est plus rapide que celle du segment plus petit du cloud privé hébergé ou géré. Certaines des plus fortes croissances sont observées dans le PaaS avec des services de base de données, d'IoT et d'analyse.

"Les fournisseurs de cloud européens pourraient être tranquillement satisfaits d'avoir plus que doublé leurs revenus sur une période de quatre ans. S'ils n'ont pas profité des opportunités de croissance plus élevée offertes par les services de cloud public grand public, certains se sont taillés des positions durables en tant que champions nationaux ou acteurs de niche solides", a déclaré John Dinsdale, analyste en chef chez Synergy Research Group. "Il est presque impossible d'imaginer que la dynamique actuelle du marché change beaucoup dans les cinq prochaines années. Il s'agit d'un jeu d'échelle et les trois grands fournisseurs américains de services de cloud computing ont investi plus de 14 milliards d'euros dans les investissements européens au cours des quatre derniers trimestres, dont une grande partie a été consacrée à la modernisation et à l'expansion continues de leur réseau régional de centres de données à très grande échelle. Alors qu'Amazon et Microsoft ne vont pas perdre le sommeil en s'inquiétant de leurs perspectives d'avenir, les fournisseurs européens peuvent encore poursuivre leur croissance régulière. La clé pour eux est de rester concentrés sur les cas d'utilisation qui ont des exigences plus strictes en matière de souveraineté des données et de confidentialité et sur les segments de clientèle qui nécessitent un solide réseau de soutien local."

Source : Synergy Research Group

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Au vu de ces données, pensez-vous qu'un cloud européen souverain est toujours réalisable ?

Voir aussi :

Les fournisseurs de cloud européens ont du mal à inverser les pertes de parts de marché causées par la montée en puissance d'Amazon, de Microsoft et de Google

Cloud Computing : le marché européen du cloud devrait plus que quadrupler d'ici 2027 en passant de 63 à 260 milliards d'euros, d'après le nouveau rapport de KPMG

L'UE va lancer un "Cloud industriel" de 10 milliards d'euros pour rivaliser avec les États-Unis, et dynamiser le secteur du Cloud Computing

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !