IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Red Hat annonce Red Hat Ansible Automation Platform 2 qui favorise l'automatisation cloud native
Au service des développeurs

Le , par Sandra Coret

0PARTAGES

3  0 
La plateforme de Red Hat est à présent réarchitecturée pour le déploiement massif d’une automatisation portable entre les clouds hybrides et les environnements périphériques tout en transférant l’automatisation restante dans le développement des applications

Red Hat, Inc., éditeur mondial de solutions Open Source, annonce Red Hat Ansible Automation Platform 2, son nouveau standard en matière d’automatisation du cloud hybride. Adaptée à l’évolution des réalités de l’informatique à l’échelle du cloud hybride, la dernière version en date de la plateforme se dote de capacités d’automatisation intégrées tout en ancrant l’automatisation plus profondément dans le cycle de développement des applications.

Dans une étude commandée par Red Hat, 451 Research, qui fait partie de S&P Global Market Intelligence, relève que les participants à sa récente enquête Voice of the Enterprise : DevOps, Organizational Dynamics identifient, comme principaux freins culturels faisant obstacle au DevOps, la résistance au changement (35 %), le manque de communication entre des équipes qui ne sont pas habituées à travailler ensemble (34 %) ou encore l’existence de silos (33 %). Si la collaboration à l’échelle de l’entreprise devient une priorité, c’est également le cas de la nécessité pour les équipes produits et informatiques de standardiser leurs pratiques d’automatisation autour des besoins de l’entreprise, tout en élargissant les applications de l’automatisation pour une plus grande efficacité.

Une automatisation native dans le cloud hybride pour un monde cloud natif

Alors que les environnements hybrides et multicloud deviennent des composants informatiques critiques, les entreprises du secteur ont besoin de plateformes d’automatisation capables de faire le lien entre les systèmes classiques et ces services modernes, s’étendant du datacenter interne à la périphérie du réseau. Ansible Automation Platform 2 est désormais entièrement restructurée pour un monde cloud hybride natif, permettant ainsi aux équipes informatiques de répondre plus facilement aux besoins d’automatisation à grande échelle entre des environnements et systèmes variés, de manière standardisée. Grâce au contrôleur d’automatisation (anciennement Ansible Tower), les utilisateurs peuvent adapter l’automatisation à la demande avec plus de fiabilité et de cohérence, en uniformisant systématiquement les pratiques d’automatisation tout en contribuant à réduire les irrégularités dans ce domaine au sein de l’entreprise.

La maille d’automatisation intégrée à Ansible Automation Platform apporte une autre réponse au besoin d’automatisation à grande échelle dans le cloud hybride ouvert. Cette fonctionnalité interconnecte des composants d’automatisation hétérogènes et vérifie le statut des environnements d’automatisation dans le parc informatique. La maille d’automatisation est conçue de façon à relier les divers environnements à des réseaux épars pour plus de flexibilité et de résilience sans compromis sur les fonctionnalités de sécurité, afin que les entreprises puissent adopter et adapter l’automatisation.

Intégration de l’automatisation pour les développeurs ET les opérations

Alors que l’automatisation s’étend dorénavant au cloud hybride, les outils associés ne sont plus l’apanage des spécialistes. Les équipes informatiques opérationnelles et les développeurs doivent, les uns comme les autres, devenir des "automatisateurs". Or cela nécessite des technologies qui ne sont pas facilement portables, flexibles et évolutives pour couvrir l’ensemble du parc. Ansible Automation Platform 2 permet d’étendre ce rôle d’automatisation dans l'entreprise grâce à son architecture cloud native et à de nouveaux outils de collaboration et de développement pour la création, le test, la distribution et la gestion des ressources d’automatisation.

Ansible Automation Platform 2 inaugure le concept d’environnements d’exécution d’automatisation (remplaçant Ansible Engine), qui offrent des espaces intégrés d’automatisation pouvant être facilement reproduits et multipliés dans l’entreprise. Cela aide les équipes à étendre et accélérer la mise à disposition des outils d’automatisation dans les environnements tout en réduisant nettement les tâches opérationnelles et la complexité liées à la maintenance d’une plateforme d’automatisation standard, englobant le cloud hybride ouvert.

En outre, le navigateur de ressources d’automatisation aide les équipes à valider plus rapidement le bon fonctionnement de ces ressources, y compris dans les environnements les plus étendus. Les responsables de l’automatisation, qu’il s’agisse des développeurs ou des administrateurs, peuvent ainsi maintenir une cohérence opérationnelle entre leurs différents systèmes, allant des stations de travail aux plateformes de test et à la production.


La plateforme d’automatisation pour l’offre de Red Hat dans le cloud hybride ouvert et à la périphérie du réseau

Améliorer la collaboration permet de rompre les silos de workflow et de développement entre les serveurs classiques et machines virtuelles et les clusters cloud natifs sous Red Hat OpenShift. Red Hat Ansible Automation Platform Operator intègre Ansible Automation Platform directement avec Red Hat OpenShift, ce qui fluidifie le déploiement cloud natif de clusters d’automatisation et facilite la gestion et la migration des données ainsi que les augmentations de performances de la plateforme, ancrant ainsi davantage encore l’automatisation dans les processus cloud natifs.

Red Hat est l’expert de l’automatisation Ansible, c’est pourquoi Red Hat Insights se révèle précieux pour permettre à l’automatisation de produire des résultats optimaux dans le cloud hybride ouvert. Le service incorpore désormais les anciens composants Automation Analytics avec des fonctionnalités supplémentaires :

  • Advisor pour l’analyse des contrôleurs d’automatisation par rapport à une série de recommandations tirées de l’expérience approfondie de Red Hat dans ce domaine, en vue d’évaluer la disponibilité, les performances, la stabilité et la sécurité des systèmes.
  • Drift pour la création d’un contrôleur d’automatisation de référence qui améliore la cohérence des configurations et l’identification des problèmes par l’analyse des données historiques des systèmes.
  • Policies pour permettre aux entreprises de créer des règles internes spécifiques afin de pouvoir identifier et éliminer les scénarios problématiques propres à leur environnement.


À propos de Red Hat

Red Hat, éditeur de solutions Open Source, s’appuie sur une approche communautaire pour fournir des technologies Linux, de cloud hybride, de conteneurs et Kubernetes fiables et performantes. Red Hat aide ses clients à développer des applications cloud natives, à intégrer des applications informatiques nouvelles et existantes et à automatiser et gérer des environnements complexes.

Source : Red Hat

Et vous ?

Que pensez-vous de Red Hat Ansible Automation Platform 2 ?

Voir aussi :

Siemens, IBM et Red Hat lancent une initiative de Cloud hybride pour augmenter la valeur en temps réel des données IoT industrielles, Siemens va adopter RedHat OpenShift pour sa plateforme MindSphere

Red Hat annonce un RHEL sans frais pour les petits environnements de production, notamment pour les charges de travail de production avec jusqu'à 16 serveurs de production

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !