IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les entreprises adoptent le stockage défini par logiciel face à l'augmentation des volumes de données
9 % d'entre elles constatant une croissance annuelle des données d'un pétaoctet ou plus

Le , par Sandra Coret

42PARTAGES

2  0 
Un nouveau rapport de la Fondation Linux se penche sur l'utilisation par les entreprises des données et du stockage liés aux services et charges de travail dans le cloud.

Le rapport 2021 sur les tendances en matière de données et de stockage, produit par la Fondation SODA et Linux Foundation Research, montre une augmentation rapide des volumes de données et un changement dans la façon dont elles sont traitées.

La croissance annuelle des données se situe généralement entre 1 et 100 To par an, mais 9 % des répondants constatent une croissance annuelle des données d'un pétaoctet ou plus. Il s'agit d'une croissance 10 à 100 fois supérieure à celle du courant dominant, ce qui pourrait indiquer la situation dans laquelle se trouveront de nombreuses entreprises d'ici quelques années.

Pour faire face à cette situation, les entreprises se tournent vers les conteneurs et le stockage défini par logiciel. 48 % des entreprises utilisent des VM en cloud dans des environnements de production et de développement, tandis que 75 % utilisent Kubernetes ou une combinaison hybride de Kubernetes sur site et en cloud public. Lorsqu'on les interroge sur les technologies de stockage utilisées, trois d'entre elles sont en tête : le stockage de fichiers (65 %), le stockage défini par logiciel (60 %) et le stockage dans le cloud public (60 %).


Cette évolution n'est cependant pas sans heurts. La performance est identifiée par 49 % des entreprises utilisatrices comme le principal problème lié à l'utilisation de conteneurs et/ou de stockage en cloud computing, suivie de près par la disponibilité (46 %).

Hilary Carter, vice-présidente de la recherche de la Fondation Linux, déclare : "Notre collaboration avec la Fondation SODA représente notre service à l'industrie et à la communauté en tant que centre de recherche pour comprendre les tendances technologiques clés qui informent le développement de l'open source et l'allocation des ressources. Linux Foundation Research est heureux de faire ce travail important avec SODA Foundation, et nous pensons que le rapport 2021 sur les tendances en matière de stockage et de données peut faire avancer le travail de sa communauté et de l'écosystème open source plus large et de la communauté technologique."

Source : Fondation Linux

Et vous ?

Trouvez-vous ce rapport pertinent ?
Quelle est la solution choisie par votre entreprise pour le stockage d'un grand volume de données ?
Quels sont les avantages et les inconvénients ?

Voir aussi :

65,5 % des entreprises consacrent plus de 30 % de leur budget informatique au stockage et à la gestion des données, 62,5 % d'entre elles prévoient d'en dépenser plus en 2021, selon Komprise

Le Stockage Objet, nouvelle star du stockage en entreprise ? Par Pierre Aguerreberry, DataCore Software

La création et la réplication de données vont croître à un rythme plus rapide que la capacité de stockage installée, selon les prévisions IDC Global DataSphere et StorageSphere

La transformation numérique place les données à l'épicentre de la souveraineté et de l'économie numériques, selon un rapport d'IDC et Scality

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !