IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

72 % des responsables informatiques s'attendent à ce que la majorité de leurs applications soient créées avec le développement "cloud-native"
Seuls 47 % affirment en savoir beaucoup sur le sujet

Le , par Sandra Coret

22PARTAGES

4  0 
L'enquête, menée auprès de plus de 500 responsables informatiques et développeurs de différents secteurs, pour le compte du spécialiste du développement low-code OutSystems, montre que le choix des bons outils/plateformes (52 %) et la complexité architecturale (51 %) sont les deux principaux défis, même pour ceux qui utilisent actuellement le cloud-natif.

"La technologie "cloud native" ouvre de nouvelles possibilités en matière de vitesse et de fiabilité des applications, ainsi qu'en termes d'échelle massive, à condition qu'elle soit correctement mise en œuvre", explique Patrick Jean, directeur technique d'OutSystems. "De nombreuses entreprises montrent un delta entre leur état futur souhaité et leurs connaissances et expertise actuelles. Notre étude révèle que la plupart des entreprises ne connaissent pas suffisamment les défis du cloud-native et ne disposent pas du personnel nécessaire pour le mettre en œuvre avec succès. La réponse se trouve dans des outils low-code performants qui peuvent aider à accélérer et à simplifier le chemin à parcourir et à améliorer considérablement la façon dont elles créent et gèrent les applications du futur."

Tant ceux qui utilisent actuellement le cloud-native que ceux qui ne le font pas s'accordent à dire que la croissance de l'équipe d'ingénierie est une nécessité - et un combat. Les personnes interrogées ont identifié le besoin de talents dans 13 rôles différents, depuis les développeurs back-end, full-stack et mobiles jusqu'aux architectes et concepteurs d'entreprise, les architectes cloud se distinguant comme étant un rôle critique à remplir.

Parmi ceux qui utilisent déjà le développement "cloud-native", 60 % déclarent que les plates-formes "low-code" sont de très bons ou d'excellents outils de mise en œuvre, et 72 % des leaders "cloud-native" travaillent déjà avec des plates-formes "low-code".


Source : OutSystems

Et vous ?

Trouvez-vous cette étude pertinente ?
Quelle place tient actuellement le développement cloud-native au sein de votre organisation ?

Voir aussi :

L'utilisation de l'informatique sans serveur a triplé au cours de l'année écoulée, elle est adoptée par les organisations de toutes tailles, des startups natives du cloud aux grandes entreprises

L'adoption de Kubernetes par les développeurs est en hausse et le serverless en baisse, selon une enquête du Cloud Native Computing Foundation

OVHcloud, Orange et Inria rejoignent le projet de recherche français pour des clouds plus écologiques, au côtés de Davidson Consulting, Distiller est un projet financé par l'ANR

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !