IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'entreprise française de défense Thales crée une société de services cloud optimisée par Google, baptisée S3NS
Pour le stockage de certaines des données les plus sensibles du pays

Le , par Sandra Coret

7PARTAGES

4  0 
La nouvelle société est le résultat d'une alliance scellée l'année dernière entre Thales, le plus grand fournisseur européen d'électronique de défense, et Google, suite à un plan gouvernemental dans le cadre duquel la France a reconnu la supériorité technologique des États-Unis.

Google et Microsoft, ainsi que le leader du marché, Amazon Web Services, dominent le secteur du cloud computing dans le monde, ce qui a suscité des inquiétudes en Europe quant au risque de surveillance par les États-Unis.

Le gouvernement français a déclaré que les services de cloud computing développés par Google et Microsoft pouvaient être utilisés pour stocker les données les plus sensibles de l'État et des entreprises françaises, à condition que les centres de données soient situés dans le pays et que les services soient concédés à des entreprises françaises.

S3NS est détenu majoritairement par Thales, qui a le contrôle total de la commercialisation des services développés par Google, a-t-il précisé. La participation de Google n'a pas été divulguée.

Certaines des plus grandes banques et organisations de santé françaises figurent parmi les 40 clients potentiels de la nouvelle société, a déclaré Marc Darmon, responsable des communications sécurisées et des systèmes d'information chez Thales.

Les services cloud de S3NS seront disponibles à partir du second semestre 2024, après avoir reçu la bénédiction de l'ANSSI, l'agence française de cybersécurité, via un label "cloud de confiance", a déclaré Thales.


L'entreprise exploitera trois centres de données basés en France sur lesquels les services de cloud de Google, validés et sécurisés, seront exécutés, a précisé Thales.

S3NS sera en concurrence avec Bleu, une société commune qui sera créée d'ici la fin de l'année par la société de conseil en informatique Capgemini et le groupe de télécommunications Orange et qui vise à utiliser la technologie de cloud de Microsoft.

Plusieurs sociétés françaises de services cloud ont déjà reçu le label de l'ANSSI, baptisé SecNumCloud, comme OVHcloud, Outscale de Dassault Systèmes et Oodrive.

Plusieurs entreprises ont critiqué les offres d'informatique en cloud développées par Thales et Orange en collaboration avec des concurrents américains plus importants, mettant en doute leur capacité à fournir des services entièrement sécurisés aux entreprises stratégiques.

Source : Thales

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

France : Thales et Google créent une coentreprise française de cloud souverain, une offre conçue en France et pour la France

Thales et Atos s'allient pour créer Athea, société spécialisée dans le Big Data et l'Intelligence Artificielle, pour les secteurs de la défense, du renseignement et de la sécurité intérieure

Une alternative française à Palantir pour aider la France à prévenir d'éventuelles attaques terroristes grâce au Big Data, pourrait être implémentée en deux ans, selon le PDG de Thalès

Google Cloud lance en Public Preview, Spot VMs, la nouvelle génération de machines virtuelles préemptibles, elle offre une remise garantie de 60 %, et la possibilité d'économiser jusqu'à 91 %

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jules34
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 01/07/2022 à 9:24
Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
L'entreprise française de défense Thales crée une société de services cloud optimisée par Google, baptisée S3NS, pour le stockage de certaines des données les plus sensibles du pays

La nouvelle société est le résultat d'une alliance scellée l'année dernière entre Thales, le plus grand fournisseur européen d'électronique de défense, et Google, suite à un plan gouvernemental dans le cadre duquel la France a reconnu la supériorité technologique des États-Unis.

Google et Microsoft, ainsi que le leader du marché, Amazon Web Services, dominent le secteur du cloud computing dans le monde, ce qui a suscité des inquiétudes en Europe quant au risque de surveillance par les États-Unis.

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Moi les urgences de l'hôpital de ma petite ville doivent fermer la nuit "car il y a pas d'argent pour recruter des médecins", et ce matin je lis ça.

Franchement au début j'ai le sourire en lisant ça, "han les **** ils font encore confiance à google, on va leurs filer des millions juste pour UNE FOIS DE PLUS, ne pas se donner les moyens de ses prétentions. Mais la c'est même plus trolldi, c'est le mensonge permanent et la manipulation permanente, d'un côté y'a plus de sous, plus d'urgence la nuit, la retraite qui recule, tout les services publics en général, et de l'autre il se passe ça, on organise la fuite de millions et de millions d'euro de capitaux parce que la France a "reconnu la supériorité technologique des États-Unis" (bordel c'est sûr que si on reste avec la main collé dans le slip en attendant que tonton america prenne soin de nous on est pas sortit de l'auberge !) et pourquoi ?

Pour que les hôpitaux souscrivent des contrats de m**** avec google par l'intérmédiaire de thalès alors que c'est d'importance nationale ? Non mais ça tourne pas rond dans ce pays... Les clients de Thalès ne seront pas tous du secteur privé. Donc on nous prends vraiment pour des moutons c'est quoi la france, le 51ème état des amerloques ?

Donc une fois de plus, les contribuables financent des activités privés, sur des secteurs d'importance nationale et stratégique sur lequel la france, à défaut d'être pleinement souveraine, ne prend même pas la peine de se demander si l'ensemble du montage ne va pas juste aboutir à faire partir de l'argent de l'autre côté de l'atlantique, avec 0 bénéf pour l'état et les contribuable et de l'argent facile pour Thalès, qui sert juste de prête nom à google pour nous faire passer la pilule avec la fausse impression que la "france innove"...

Petit édit rapide : La société S3NS a été constituée en octobre 2021, le plan de confier les rennes du projet à GOOGLE pour le cloud "souverain" date aussi de 2021 et il y a un argument avancé pour dire que c'est normal qui m'a fait sauter au plafond tellement c'est malhonnête intellectuellement de dire ça, et sans pudeur:
Bruno Le Maire assume. "Le recours à des licences américaines dans le nucléaire n'a pas empêché la France de devenir une puissance souveraine dans ce domaine. L'objectif est de suivre la même approche avec le cloud", argue-t-il. Pour soutenir cette vision, le gouvernement entend s'appuyer sur les 100 millions d'euros du Plan de relance dédiés à cinq projets de services de données. "Une politique d'investissement industrielle sera aussi importante pour proposer une alternative aux géants du cloud américains et asiatiques", déclare de son côté le secrétaire d'Etat chargé de la transition numérique Cédric O.
1. La france à vendu sa filière et sa technologie nucléaire au américain pour ensuite acheter des licences : c'est débile et c'est du racket organisé avec la complicité des pouvoirs publics. Le journaliste et économiste révèle que le gouvernement a délibérément confié à un groupe américain l'avenir de l'ensemble de notre filière nucléaire.
2. "le gouvernement entend s'appuyer sur les 100 millions d'euros du Plan de relance dédiés à cinq projets de services de données" = Le gouvernement va donner 100 million à google pour relancer l'activité du pays. On est sauvé, la reprise de la croissance est proche, je croise les doigts.
3  0 
Avatar de Fagus
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 01/07/2022 à 13:06
Dans mon hôpital, rien ne marche car le but de la direction est d'économiser le plus possible avec le soutien très actif de l'ARS et d’arnaquer la sécu sur les cotations. Le meilleur personnel part car mal payé, non considéré, et spirale postes vides - pressurisation maximale , personnes gérées comme des pions interchangeables indépendamment des compétences.

Les contrats d'entretien sont arrêtés par la direction et non payés, jusqu'à ce que trop de matériel soit en panne et que les gens râlent trop.

Le plan est d'externaliser tout ce qui est possible sur du cloud (faut dire que la direction bloque les achats de matériel sur les serveurs y compris les mises à jour logicielles avec des OS dont la maintenance est arrêtée depuis Mathusalem, ce qui fait que toute l'infrastructure hésite entre la dysfonction et la panne selon les jours. En même temps, comme les prérequis pour les divers logiciels ne sont plus remplis ...).

Bref, toute la bureautique, le courriel, les logiciels métier en cloud sur des solutions made in USA, comme ça ça permettra d'externaliser l'essentiel du service info. Je suis pas sûr que ce soit moins cher à terme, et pour la sécurité ... évidemment que les info des patients passent sur le cloud M$ dans les courriels, vu qu'on a une adresse sécurisée que personne n'utilise car mal implémentée et une non sécurisée facile d'usage...
1  0 
Avatar de Jules34
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 01/07/2022 à 14:01
Citation Envoyé par Fagus Voir le message
Dans mon hôpital, rien ne marche car le but de la direction est d'économiser le plus possible avec le soutien très actif de l'ARS et d’arnaquer la sécu sur les cotations. Le meilleur personnel part car mal payé, non considéré, et spirale postes vides - pressurisation maximale , personnes gérées comme des pions interchangeables indépendamment des compétences.

Les contrats d'entretien sont arrêtés par la direction et non payés, jusqu'à ce que trop de matériel soit en panne et que les gens râlent trop.

Le plan est d'externaliser tout ce qui est possible sur du cloud (faut dire que la direction bloque les achats de matériel sur les serveurs y compris les mises à jour logicielles avec des OS dont la maintenance est arrêtée depuis Mathusalem, ce qui fait que toute l'infrastructure hésite entre la dysfonction et la panne selon les jours. En même temps, comme les prérequis pour les divers logiciels ne sont plus remplis ...).
La France est donc un peu comme ces parents dysfonctionnels, qui disent je t'aime à leurs enfants mais leurs mettent la tête sous l'eau dès qu'ils peuvent... A côté de ça dans les dizaines de dizaines de clinique privée qui ouvrent grâce au travail de sape menée en aval par l'état (et qui fonctionnent pareil avec les sousous de la sécu, sauf que l'argent des contribuables sert à dégager des dividendes au médecin qui investissent dans la clinique tout en se gardant le choix des opérations qu'ils choisiront de faire ou non), on a des scanners flambant neufs, du super matos, etc etc... Cherchez l'erreur...
1  0 
Avatar de DannyK
Inactif https://www.developpez.com
Le 01/07/2022 à 22:32
Ca fait un petit moment que je désavoue thales, entre leurs pratiques de recrutement ou ils préfèrent prendre une personne qui sort d'une école d'ingénieur mais était le dernier de sa classe, qu'une personne qui sort d'une école d'informatique mais était le premier

Et tout simplement leurs choix stratégique.
Celui ci pour moi entérine définitivement ce que je pensais de cette entreprise : Mauvais choix sur mauvais choix.
C'est le problème d'avoir des gens qui se prennent pour des experts mais en réalité ne le sont pas.
1  0