IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

AWS annonce la disponibilité générale des instances Amazon EC2 M1 Mac pour macOS,
équipées de la puce Apple silicon M1

Le , par Bruno

50PARTAGES

5  0 
Dans une annonce publiée le 7 juillet sur son site officiel, AWS a indiqué que les instances EC2 Mac M1 étaient disponibles. « Les instances M1 Mac d'Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2) sont désormais généralement disponibles (GA) », a déclaré Amazon. Construites sur des ordinateurs Apple Silicon Mac mini et alimentées par le système AWS Nitro, les instances Amazon EC2 M1 Mac offrent des performances de prix jusqu'à 60 % supérieures à celles des instances EC2 Mac basées sur x86 pour créer et tester des applications iOS et macOS.

AWS a ouvert sa conférence re:Invent de decembre 2020 par une annonce surprise : l'entreprise amène le Mac mini dans son Cloud. Ces nouvelles instances EC2 Mac, comme les appelle AWS, sont désormais disponibles dans le monde entier. Le seul public visé à cette date était celui des développeurs qui veulent des environnements de développement et de test basés sur le Cloud pour leurs applications Mac et iOS. « Nous voulions nous assurer que nous soutenions le Mac mini que vous obtiendriez si vous alliez à l'Apple Store et que vous achetiez un Mac mini », avait alors déclaré dans une interview David Brown, vice-président d'EC2 chez AWS.


L’utilisateur bénéficie toujours de l'élasticité, de l'évolutivité et de la fiabilité que l'infrastructure AWS sécurisée et à la demande offre à des millions de clients. Les instances EC2 M1 Mac permettent également de créer des environnements macOS natifs Arm64 pour la première fois sur AWS, afin de développer, construire, tester, déployer et exécuter des applications pour les appareils Apple.

En tant que développeur qui réarchitecte ses applications macOS pour prendre en charge nativement les Apple Silicon Macs, il est désormais possible de provisionner des environnements macOS Arm64 en quelques minutes, faire évoluer dynamiquement la capacité en fonction des besoins et bénéficier de la tarification à l'usage pour profiter de constructions plus rapides et de tests distribués pratiques.

Lors de la conférence des développeurs WWDC 2020, Apple a annoncé qu'elle allait abandonner les processeurs Intel qu'elle utilisait depuis 2006. Après son divorce d'avec Intel, Apple a lancé des ordinateurs beaucoup plus intéressants qui, associés à une pandémie en cours qui a obligé les gens à travailler et à apprendre à domicile, ont fait monter en flèche l'activité Mac d'Apple.

Apple a annoncé en 2020 ses premiers ordinateurs portables basés sur sa propre puce, le MacBook Air, le Mac mini et le Macbook Pro, et a par la même occasion annoncé sa famille de puces Apple Silicon basée sur l’architecture Arm. La puce M1 apporte les avantages d’une meilleure durée de vie de la batterie, un réveil instantané du mode veille et la possibilité d'exécuter des applications iOS.

Aujourd'hui, des millions de développeurs Apple dans le monde se réjouissent de la transition d'Apple vers une nouvelle famille de silicium personnalisé conçu spécifiquement pour le Mac, à commencer par ce système sur puce (SoC) M1. M1 est le premier SoC pour ordinateur personnel construit à l'aide de la technologie innovante du procédé 5 nanomètres. Il combine de nombreuses technologies puissantes en une seule puce et présente une architecture mémoire unifiée pour des performances et une efficacité accrues. Le SoC M1 conçu par Apple permet également d'utiliser l'architecture Arm64 pour la première fois sous macOS.

En tant que développeur Apple, il est possible de réarchitecturer les applications macOS pour qu'elles prennent en charge nativement Apple Silicon et profiter de constructions plus rapides, de performances bare metal et de tests distribués pratiques sans avoir à se procurer, installer, gérer, corriger et mettre à niveau une infrastructure de construction physique.

Il est également possible de consolider le développement d'applications Apple, Windows et Android multiplateformes sur AWS, ce qui permet d'économiser les ressources et le temps consacrés à la gestion de l'infrastructure, d'augmenter la productivité et d'accélérer la mise sur le marché. Il est possible d’utiliser les instances EC2 M1 Mac de la même manière que les autres instances EC2 avec les services et fonctionnalités AWS, tels qu’Amazon Virtual Private Cloud (Amazon VPC) pour la sécurité du réseau, Amazon Elastic Block Store (Amazon EBS) pour le stockage extensible, Elastic Load Balancing (ELB) pour la distribution des files d'attente de construction et Amazon Machine Images (AMI) pour l'orchestration des images du système d'exploitation.

Les instances EC2 M1 Mac utilisent la combinaison d'ordinateurs Apple Silicon Mac mini et du système AWS Nitro, qui fournit jusqu'à 10 Gbps de bande passante réseau VPC et 8 Gbps de bande passante de stockage Amazon EBS via des connexions Thunderbolt à haut débit. Les ordinateurs Mac mini sont équipés du processeur M1 avec 8 cœurs de CPU, 8 cœurs de GPU, 16 Go de mémoire et le moteur neuronal Apple à 16 cœurs.

Les instances Amazon EC2 M1 Mac sont activées de manière unique par le système AWS Nitro, offrant ces ordinateurs Mac mini comme des instances de calcul entièrement intégrées et gérées avec la mise en réseau Amazon VPC et le stockage Amazon EBS, comme toute autre instance EC2. Les instances EC2 M1 Mac prennent en charge macOS Big Sur version 11 et macOS Monterey version 12 en tant qu'AMI.

Fonctionnalités des Instances Mac Amazon EC2

Choix du matériel Apple Mac

Les instances EC2 Mac prennent en charge plusieurs ordinateurs Apple Mac pour répondre à divers cas d'utilisation et exigences. Les instances EC2 Mac basées sur x86 sont construites sur des ordinateurs Apple Mac mini, qui disposent de 32 Go de mémoire et de processeurs Intel Core i7 de 8e génération à 3,2 GHz avec 6 cœurs physiques et 12 cœurs logiques. Les instances EC2 M1 Mac sont construites sur des ordinateurs Mac mini Apple M1 équipés de la puce Apple silicon M1, de 8 cœurs de CPU, de 8 cœurs de GPU, de 16 Go de mémoire et du moteur neuronal Apple à 16 cœurs.

Mise à l'échelle sur une infrastructure hautement fiable

Les instances EC2 Mac sont conçues pour permettre aux utilisateurs de créer des applications critiques en toute confiance. AWS dispose d’une infrastructure pour l'exécution de charges de travail nécessitant une haute disponibilité. Les instances EC2 Mac donnent aux charges de travail macOS de bénéficier de l'échelle, de l'élasticité, de la fiabilité et de l'expérience qu’offre l’infrastructure sécurisée et à la demande.

Grâce au système AWS Nitro

Le système AWS Nitro est une collection de blocs de construction qui décharge de nombreuses fonctions traditionnelles définies par logiciel sur du matériel et des logiciels dédiés. Les instances Amazon EC2 Mac sont activées de manière unique par le système AWS Nitro, qui permet de proposer des ordinateurs Mac mini en tant qu'instances EC2 entièrement intégrées et gérées, fournissant 10 Gbps de bande passante réseau Amazon VPC et 8 Gbps de bande passante de stockage Amazon EBS.

Source : AWS

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

WWDC 2020 : Apple annonce que les prochains Mac seront équipés de ses propres processeurs, à la place de ceux d'Intel, un moment « historique », selon Tim Cook

À partir de 2021, Apple envisage de vendre des ordinateurs Mac pilotés par ses propres puces, des CPU ARM personnalisés dont l'un est un 12 cœurs gravé en 5 nm

Apple pourrait lancer son premier ordinateur Mac équipé d'un CPU ARM personnalisé dans les 18 prochains mois, et faire l'impasse sur l'offre CPU d'Intel, prédit un célèbre analyste

Apple prévoit d'annoncer à la WWDC prochain le passage de l'utilisation de processeurs Intel à ses propres puces basées sur ARM, les premiers Mac sans Intel seraient prévus pour 2021

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !