IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

41 % des entreprises citent les serveurs cloud comme la porte d'entrée la plus courante des cyberattaques
La France est en deuxième position des pays les plus visés par les cyberattaques

Le , par Sandra Coret

12PARTAGES

11  0 
De nouvelles données dévoilées par l'équipe d'Atlas VPN montrent que les serveurs cloud sont désormais le premier point d'entrée des cyberattaques contre les entreprises, 41 % d'entre elles les citant comme premier point d'entrée.

Ces données, basées sur le Cyber Readiness Report 2022 de l'assureur Hiscox, montrent également une augmentation de 10 % des attaques de serveurs cloud par rapport à l'année précédente.


Le principal vecteur d'attaque de l'année dernière, les serveurs appartenant aux entreprises, occupe désormais la troisième place de la liste, 37 % des entreprises ayant déclaré qu'ils constituaient la principale méthode d'entrée des cyberattaques. La deuxième place revient aux courriers électroniques professionnels, désignés comme le principal point d'accès des attaquants par 40 % des entreprises.

Au total, 48 % des entreprises déclarent avoir subi au moins une cyberattaque au cours des 12 derniers mois. Même si les dépenses de cybersécurité ont augmenté de 60 %, les cyberattaques ont augmenté de 5 % par rapport à l'année précédente.

Les Pays-Bas semblent être les plus visés, avec 57 % des entreprises ayant subi des cyberattaques au cours des 12 derniers mois. Les organisations néerlandaises ont également connu la plus forte hausse des cyberattaques, soit 16 %.

La France vient ensuite avec 52 % d'entreprises victimes d'attaques, soit une hausse de 3 %. En Espagne, les attaques contre les entreprises ont diminué de deux pour cent pour atteindre 51 %, tandis qu'aux États-Unis, 47 % ont subi des attaques, soit une augmentation de sept pour cent.

Les entreprises britanniques ont subi le plus faible pourcentage de cyberattaques parmi les pays étudiés (42 %), mais sont en tête du classement pour le coût médian de toutes les attaques (28 000 dollars).


Source : AtlasVPN

Et vous ?

Trouvez-vous cette étude pertinente ?
Qu'en est-il au sein de votre organisation ?

Voir aussi :

Les marchés du cloud et des centres de données montrent des signes de ralentissement, causés en partie par la pénurie de certaines puces qui empêche la construction de serveurs

De nouvelles techniques d'attaque ciblent les systèmes "cloud-native" : les chercheurs ont découvert une utilisation accrue des portes dérobées, des rootkits et des voleurs d'identifiants

89 % des entreprises ne parviennent pas à protéger leurs données, alors que les budgets augmentent pour faire face aux défis croissants de la cyber sécurité, selon une étude de Veeam

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !