IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le marché mondial des services de cloud public a totalisé 312 milliards de dollars en 2020
Amazon Web Services et Microsoft se disputant la première place, selon IDC

Le , par Sandra Coret

15PARTAGES

6  0 
Le marché mondial des services de cloud public, notamment l'infrastructure en tant que service (IaaS), le logiciel d'infrastructure système en tant que service (SISaaS), la plateforme en tant que service (PaaS) et le logiciel en tant que service (SaaS), a connu une croissance de 24,1 % en glissement annuel en 2020 avec des revenus totalisant 312 milliards de dollars, selon le Worldwide Semiannual Public Cloud Services Tracker d'International Data Corporation (IDC).

La consolidation des investissements s'est poursuivie en 2020, les revenus combinés des cinq principaux fournisseurs de services de cloud public (Amazon Web Services, Microsoft, Salesforce.com, Google et Oracle) représentant 38 % du total mondial et enregistrant une croissance de 32 % sur un an. Grâce à l'élargissement de son portefeuille d'offres SaaS et SISaaS, Microsoft partage désormais la première place avec Amazon Web Services sur l'ensemble du marché des services de cloud public, les deux sociétés détenant 12,8 % des revenus pour l'année.

"L'accès aux ressources partagées d'infrastructure, de données et d'applications dans les clouds publics a joué un rôle essentiel pour aider les organisations et les individus à naviguer dans les perturbations de l'année passée", a déclaré Rick Villars, vice-président du groupe, Worldwide Research chez IDC. "Dans les années à venir, la capacité des entreprises à gouverner un portefeuille croissant de services cloud sera le fondement de l'introduction d'une plus grande automatisation des processus commerciaux et informatiques, tout en devenant plus résiliente sur le plan numérique."

Alors que le marché global des services de cloud public a connu une croissance de 24,1 % en 2020, conformément aux quatre dernières années, les sections IaaS et PaaS ont toujours connu des taux de croissance beaucoup plus rapides. Cela met en évidence la dépendance croissante des entreprises à l'égard d'une fondation cloud reposant sur une infrastructure cloud, des données définies par logiciel, des solutions de calcul et de gouvernance en tant que service, et des plateformes natives cloud pour le déploiement d'applications pour les applications internes de l'informatique d'entreprise. IDC s'attend à ce que les dépenses liées aux services de cloud fondamentaux (notamment IaaS et PaaS) continuent de croître à un rythme plus élevé que le marché global du cloud, car la résilience, la flexibilité et l'agilité guident les décisions en matière de plateformes informatiques.

"Les fournisseurs de services de cloud élargissent rapidement leur portefeuille de services d'infrastructure et de plateforme pour répondre aux scénarios d'informatique confidentielle, d'informatique à haute performance et de déploiement hybride", explique Dave McCarthy, vice-président des services d'infrastructure de cloud et de périphérie. "L'extension de ces services cloud fondamentaux aux locaux des clients et aux réseaux de communication permet un ensemble de cas d'utilisation plus large que ce qui était possible auparavant."

"Le rythme élevé de croissance des PaaS, IaaS et SISaaS, qui représentent ensemble environ la moitié du marché des services de cloud public, reflète la demande de solutions qui accélèrent et automatisent le développement et la livraison d'applications modernes", a déclaré Lara Greden, directrice de recherche, Platform as a Service. "À mesure que les organisations adoptent des approches DevOps et s'alignent en fonction des flux de valeur, nous constatons que les solutions PaaS, IaaS et SISaaS sont de plus en plus adoptées et que, dans le même temps, l'éventail de services et donc la valeur qu'elles fournissent s'accroissent. Les innovations dans les cas d'utilisation edge et IoT contribuent également à l'accélération des taux de croissance sur ces marchés."


En examinant les résultats sectoriels, une vue combinée des dépenses IaaS, SISaaS et PaaS est pertinente, car elle représente l'ensemble des services fondamentaux que les clients finaux et les entreprises SaaS consomment lorsqu'ils exécutent, modernisent, créent et gèrent des applications sur des clouds publics partagés.

Sur le marché combiné des IaaS, SISaaS et PaaS, les 5 premières entreprises (Amazon Web Services, Microsoft, Google, Alibaba et IBM) ont accaparé plus de 51 % des revenus mondiaux. Mais il existe toujours une longue traîne, qui représente près de la moitié du marché total. Il s'agit d'entreprises proposant des services PaaS spécifiques à des cas d'utilisation ciblés ou des services de calcul, de données ou de gouvernance de réseau multi-cloud.

La longue traîne est encore plus prononcée dans le domaine du SaaS, où l'intérêt croissant des clients pour des résultats spécifiques fait que plus des deux tiers des dépenses sont effectuées en dehors du top 5.


Le Worldwide Semiannual Public Cloud Services Tracker d'IDC fournit la taille totale du marché et la part des fournisseurs pour plus de soixante-dix segments du marché mondial des services de cloud public. La mesure pour ce Tracker est le revenu des services de cloud public, qui comprend les revenus d'abonnement à l'infrastructure en tant que service (IaaS), au logiciel d'infrastructure système en tant que service (SISaaS), à la plateforme en tant que service (PaaS) et au logiciel en tant que service (SaaS). Le Tracker présente 500 entreprises de services de cloud computing dans 49 pays du monde entier.

Source : IDC

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Les plateformes de marché tiers favorisent l'adoption de cloud hyperscale, tel que Azure, AWS et Google Cloud, selon une nouvelle étude de Sinequa

Cloud Computing : le marché européen du cloud devrait plus que quadrupler d'ici 2027 en passant de 63 à 260 milliards d'euros, d'après le nouveau rapport de KPMG

Amazon et Microsoft conservent leur emprise sur le marché de l'infrastructure du cloud, mais d'autres acteurs connaissent également une croissance rapide, selon Synergy

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !