IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

« Google a fermé mon compte pour avoir partagé des archives historiques qu'ils ont qualifiées "d'activité terroriste" »
Un éditeur indique qu'il risque de perdre des années de recherches

Le , par Stéphane le calme

88PARTAGES

10  0 
Google Drive est un service de stockage et de partage de fichiers dans le cloud lancé par Google. Le service regroupe Google Docs, Sheets, Slides et Drawings et est donc une suite bureautique permettant de modifier des documents, des feuilles de calcul, des présentations, des dessins, des formulaires, etc. Les utilisateurs peuvent rechercher les fichiers partagés publiquement sur Google Drive par l'entremise de moteurs de recherche Web. L'accès aux données stockées sur son espace Google Drive peut être fait soit en ligne via le site de Google, soit via la synchronisation sur un terminal.

Mais des solutions qui opèrent sur le cloud n'ont pas toujours bonne presse : certains craignent par exemple ne pas avoir un contrôle total sur les données. Des éléments tendent à alimenter cette barrière. Par exemple, Apple a confirmé qu'il scanne déjà iCloud Mail à la recherche de contenu pédopornographique, et ce depuis 2019. Cependant, l'entreprise affirme ne pas avoir parcouru les photos iCloud ou les sauvegardes iCloud.

La situation actuelle va dans le même sens dans la mesure où il s'agit d'analyse des documents postés sur son espace cloud :

« Bonjour, je m'appelle Ed Francis, propriétaire et éditeur de Armored Archives [ndlr. archives blindées]. Nous sommes une chaîne petite mais croissante couvrant le développement des véhicules blindés au cours du siècle dernier. »

« Jusqu'à récemment, je n'ai eu aucun problème avec Google Drive que j'utilisais pour sauvegarder toutes mes données, qui ont été recueillies à partir d'archives au cours des 7 dernières années environ, il s'agit principalement de documents allant de l'ingénierie aux rapports mécaniques 1916-2020. Je soupçonne que l'un de ces fichiers, qui disposaient d'une large sélection de véhicules du Moyen-Orient, a été récupéré pour être analysé par les robots. C'est ce qui a été signalé dans un faux positif par les robots en ligne de Google. »

« Ce fichier était une collection de véhicules et devait à un moment donné être utilisé pour réaliser une vidéo montrant l'adaptation et les modifications apportées aux véhicules utilisés dans ces conflits et comment les exigences des combats urbains et de la guerre asymétrique ont modifié les paramètres de conception des véhicules. Ces fichiers ne contenaient aucune image graphique, aucune promotion du terrorisme, aucune glorification ou recrutement ou quoi que ce soit d'autre du genre. Il est possible que l'Etat islamique, ainsi que d'autres entités, aient peint des slogans ou écrit leurs lettres sur des véhicules, car il s'agit d'une pratique courante dans ce conflit. »

« Il n'y a eu aucun choix de camp, de messages idéologiques ou de discussion à ce sujet, et le dossier contient des aspects de tous les côtés de ces conflits et se concentre sur les véhicules en question, les dates où ils ont été enregistrés, les emplacements et les catégories. Le reste du fichier google est similaire dans son contexte de prise en charge avec des fichiers de développements de la guerre froide, des développements de la Seconde Guerre mondiale et bien sûr de nos vidéos et recherches, qui ont pris plus de 7 ans à collecter dans les archives britanniques. »

« Ce fichier a été partagé avec très peu de personnes, toutes expertes dans leur domaine, d'un ancien concepteur militaire de concepts britanniques de la guerre froide à quelques auteurs s'intéressant au développement de chars. Je poste ceci ici car ce n'est pas la première fois que des sites ou des pages qui étudient le sujet rencontrent des problèmes avec Google et bien qu'il y ait une attente de deux jours pour une réponse, il a toujours été soutenu que d'une manière ou d'une autre, cela encourageait le terrorisme. Heureusement, ces sites ont également fait l'objet d'une enquête et se sont avérés ne pas enfreindre les conditions une fois qu'un élément humain a été impliqué. »

« Le grief supplémentaire à cela est que mon Google Drive comprenait également mes propres photos de famille personnelles et mon livre actuel sur le sujet que j'écrivais et qui risque également d'être perdu. »

« J'espère que je pourrai parler à un humain, qui pourra examiner à la fois le Drive et le contexte ainsi que notre chaîne et évaluer les informations fournies et, espérons-le, comme d'autres sites axés sur le contenu historique, annuler le blocage ou l'interdiction de cette page car elle n'est en aucun cas manière de promouvoir ou de glorifier l'activité terroriste ».

Suite à cette publication, différents messages de soutien ont fusé sur la toile. Nous pouvons lire en réponse celui de Tanks Encyclopedia (encyclopédie des tanks) qui indiquait :

« Cher Google, Vraiment ? Encore ? Vous avez banni notre team manager l'année dernière pour la même raison ridicule, et maintenant vous recommencez !
Nous comprenons que vous essayez de limiter ou d'arrêter l'utilisation de vos plateformes par de méchants terroristes, et nous vous en félicitons. Mais votre système fait bannir les gens à tort et tout le processus d'appel semble être intentionnellement obscurci, difficile et provoquant la panique. S'il vous plaît, placez un être humain au sein de votre processus et annulez l'interdiction de ce bon monsieur qui n'a rien fait de mal (et de préférence, corrigez les bots). »

« Tous mes vœux »

« L'équipe Tank Encyclopedia, en soutien à Ed Francis ».

Ou encore celui-ci :

« Je suis le directeur du Musée suédois des chars et nous abritons la collection de véhicules militaires appartenant au Musée de l'armée suédoise (gouvernement suédois). Dans notre travail, nous avons besoin de toute l'aide que nous pouvons obtenir de la part de personnes faisant des recherches dans différentes archives sur l'histoire de la façon dont ces véhicules ont été utilisés, quelles situations, etc. Ed Francis est l'une de ces personnes qui passent énormément de temps non payé à faire. cette recherche et lui et d'autres stockent des images, des documents, etc. trouvés sur Google Drive comme sauvegarde, mais maintenant, quand il a été banni, 5 ans de travail le plus important seront effacés et partis à jamais. »

« Je vous prie d'ouvrir son compte pour qu'il puisse télécharger ses fichiers afin de les stocker autrement. »

« Je suis heureux d'offrir notre serveur de musée pour cela, mais pour ce faire, nous devons avoir accès aux fichiers stockés sur son compte google. »

« Alors, s'il vous plaît, aidez notre musée et d'autres musées du monde entier à collecter les informations correctes sur notre histoire afin que nous puissions raconter la véritable histoire à nos visiteurs. Nous avons besoin de tous ces chercheurs dans notre travail. »

« Stefan Karlsson, directeur du musée, Arsenalen - le musée suédois des chars. »

Après cette pluie de message de soutien, un community manager de Google a annoncé il y a quelques heures que son compte a été réactivé :


Le compte Apple verrouillé

La situation rappelle un évènement par l'actrice Rachel TRUE qui a indiqué dans un tweet daté du 6 mars qu’Apple a bloqué son compte iCloud à cause de la façon dont son nom de famille s'écrit. Après un changement de casse du mot "TRUE", représentant le nom de famille de l’actrice Rachel TRUE, le système d’Apple aurait considéré la nouvelle valeur "true", comme l’une des données généralement connues en informatique en tant que mot-clé d’un langage de programmation ou du langage SQL.

L'actrice a déclaré qu'elle avait passé des heures à parler au service client, et qu'Apple n'a pas cessé de lui facturer le service iCloud. L'utilisatrice aurait pu passer au niveau gratuit, cependant, elle aurait perdu la plupart de ses données en ligne. En effet, lorsqu’un utilisateur souscrit au service iCloud, il obtient automatiquement 5Go de stockage gratuit. S'il a besoin de plus d'espace dans iCloud, il peut passer à un plan de stockage plus important. Notons qu'on peut mettre à niveau le plan de stockage iCloud à partir d’un iPhone, iPad, iPod touch, Mac ou PC. L’utilisateur a le choix entre des plans de 50Go, 200Go ou 2To. Il peut même utiliser le partage familial pour partager les plans de 200Go et de 2To avec sa famille. Après la mise à niveau, l’utilisateur sera facturé mensuellement. De plus, si l’utilisateur s’abonne également à des services Apple comme Apple Music ou Apple TV+, il pourrait faire des économies avec Apple One. Car, avec Apple One, on peut choisir une formule d'abonnement qui inclut 50Go, 200Go ou 2To de stockage iCloud.

« Vos programmeurs peuvent-ils libérer mon nom de famille de la prison d'iCloud ? J'ai été mis en "lock-out" pendant plus de 6 mois à cause d'un "t" en minuscule dans mon nom de famille, également à cause d'une commande informatique », a déclaré l’actrice Rachel TRUE sous forme d’ironie.

Ce n’était pas la première fois que des utilisateurs d’Apple font face à des difficultés similaires. En fin d’année dernière, plus précisément le jour de Noël, Apple a signalé des problèmes de compte et de connexion au support de son service iCloud, alors que de nombreuses personnes installaient leur appareil pour la première fois. Le service iCloud d'Apple avait faire face a un problème qui avait entrainé des échecs de configuration des nouveaux appareils et d'activation de comptes pendant plus de 32 heures. Un certain nombre d'utilisateurs, dont ceux possédant des produits comme l'iPhone, l'Apple Watch et le HomePod, avaient signalé sur Twitter des problèmes d'activation de leurs appareils.

Source : support Google

Et vous ?

Utilisez-vous un service cloud ?
Si oui, lequel utilisez-vous ? Qu'en pensez-vous ? Dans quel cas l'utilisez-vous ?
Si non, quelles sont les éléments qui vous en dissuadent ?
Le cloud, une alternative intéressante à son équivalent local ? Dans quels contextes ?
Quelle lecture faites-vous des situations vécues par ces personnes ?

Voir aussi :

Les risques liés à la diffusion de logiciels malveillants, aux plugins tiers et aux charges de travail exposées dans le cloud sont en augmentation, selon une nouvelle étude de Netskope
Les fournisseurs européens de services de cloud computing ont doublé leur chiffre d'affaires entre 2017 et 2021, mais perdent des parts de marché, passant de 27 % à moins de 16 %, selon Synergy
L'adoption du cloud reste une priorité pour 83 % des entreprises en 2021, 50 % des applications logicielles en cours de développement sont basées sur le cloud, selon Security Compass

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/09/2021 à 14:13
Oui c'est pas faux, mais il en reste pas moins que la modération automatique de Google est nulle, et que le support humain aussi nul, horrible, incompétent et inexistant.
C'est pas admissible d'être aussi nul quand on engrange autant de milliards de bénéfices.
8  0 
Avatar de Exagone313
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 23/09/2021 à 14:09
Il faut faire des sauvegardes correctement. Voir la règle 3-2-1 qui ici n'a pas été respectée.
Dans cette histoire, les données sur Google Drive n'avaient pas de sauvegarde du tout.
7  3 
Avatar de TotoParis
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 24/09/2021 à 21:30
Arrêtez de donner vos documents à ces délinquants en col blanc ! A ce niveau de nocivité, il n'y a pas d'autre expression possible !
Fuyez, pauvres fous !
6  2 
Avatar de lamaison
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 23/09/2021 à 15:47
Google fait exprès de rester inaccessible.
J'avais un compte adSense attaché à un mail sur un nom de domaine que j'ai relâché.
Impossible de réaffecter un autre mail ; j'ai plusieurs centaines d'euro perdus sur un compte inaccessible.
Et impossible de les joindre.
Par contre si vous êtes annonceur et que vous payez vous avez un contact...
3  0 
Avatar de Madmac
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 26/09/2021 à 15:35
J'utilise leur service, mais seulement comme une clé USB virtuel. Ce chercheur vient de découvrir le talon d'Achille du Cloud: Vous dépendez entièrement d'inconnu. Croyez sur parole, quelqu'un va se retrouver dans la merde parce que quelqu'un aura utilisé ce stockage pour mettre des truc compromettants sur son disque virtuel comme du matérielle pornographique. Silicone Valley est sous le contrôle de gauchiste complètement fêlés. Vous courrez de gros risque en confiant vos affaires à ces types.
3  0 
Avatar de vttman
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 27/09/2021 à 17:52
Utilisez-vous un service cloud ?
Non
Si j'ai des choses à stocker alors site Web ou Blog avec un nom de domaine propre

Si non, quelles sont les éléments qui vous en dissuadent ?
Quels seraient mes recours en cas de perte sur du cloud gratuit ...
Déjà que chez des hébergeurs payants dans le passé, subissant des attaques ou pertes de données on me demandait si par hasard j'avais une sauvegarde !?

Quelle lecture faites-vous des situations vécues par ces personnes ?
Quand on est passionné, qu'on a passé un temps FOU à rassembler/assembler des documents ou autres et qu'on tient donc à ses données, mieux vaut tout maitriser et assurer ses propres sauvegardes.
Si on n'y connait rien en informatique, on demande de l'aide et des conseils sur notre bon site
4  1 
Avatar de smarties
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 23/09/2021 à 14:50
Utilisez-vous un service cloud ? Oui mais j'ai presque plus rien de personnel dessus (de vieux cours et divers docs)
Si oui, lequel utilisez-vous ? Qu'en pensez-vous ? Dans quel cas l'utilisez-vous ? GDrive , Dropbox

Si non, quelles sont les éléments qui vous en dissuadent ? le cloud act et le patriot act

Le cloud, une alternative intéressante à son équivalent local ? Dans quels contextes ? Non, local + NAS c'est bien, une sauvegarde sur un autre site c'est top (pour le perso, je mets une sauvegarde chez mes parents ou un autre membre de ma famille qui est d'accord).
La sauvegarde cloud devrait être cryptée
2  0 
Avatar de fatbob
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 30/09/2021 à 15:27
Ce bon monsieur n'est pas le premier à qui cela arrive.
Ses mésaventures son déjà connues et il me semble complètement ahurissant de confier des données importantes à de telles personnes.
Surtout si on n'a pas de sauvegarde chez soi. Qu'à la limite le cloud serve de backup en cas d'incendie du domicile, pourquoi pas mais donner ses originaux à ces gens là...
C'est de la connerie très pure.
On sait très bien que ces algos font des erreurs et que les réactions sont sans nuance et que les recours sont très difficiles et aléatoires.

Faire le petit étonné ne changera rien à l'affaire.
Donc pour moi, la seule chose que m'inspire cette mésaventure, c'est : à jouer avec le feu, on finit par se brûler. Faut pas venir se plaindre après.
2  0 
Avatar de vttman
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 27/09/2021 à 17:54
Citation Envoyé par TotoParis Voir le message
Arrêtez de donner vos documents à ces délinquants en col blanc ! A ce niveau de nocivité, il n'y a pas d'autre expression possible !
Fuyez, pauvres fous !

+1
1  0 
Avatar de infozoide
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 30/09/2021 à 20:06
@Exagone313 : entièrement d'accord... négliger des sauvegardes locales du contenu cloud est une erreur trop répandue de débutant.

Utilisez-vous un service cloud ?
Oui. Plusieurs en usage permanent 24h/7j/365.

Si oui, lequel utilisez-vous ? Qu'en pensez-vous ? Dans quel cas l'utilisez-vous ?
Cloud sur mesure... Ultra efficace et hyper pratique. Certes plutôt coûteux pas gratuit... mais à moindre coût abordable en se basant sur la stabilité et le retour de performances.
Usage de partage de données... et de stockage de backups encryptés.

Si non, quelles sont les éléments qui vous en dissuadent ?
Manque de confiance. Ai déjà donné dans les diverses formes de cloud propriétaire les plus répandues...
Elles sont toutes super pratiques pour des maquettages ou un usage "monsieur tout-le-monde" car souvent gratuites pas cher du tout...
Mais il existe une trop grande dépendance toujours étroitement liée aux choix "politiques" à géométrie variable légitimes des divers opérateurs... il n'est pas rare que cela puisse laisser perplexe.
Que les géants du domaine aient décidé d'associer leur supervision des services à de plus en plus d'IA dont il ne faut retenir que le côté "artificiel" pour ne pas dire stupide génial, ne va pas forcément dans le bon sens... même si économiquement cela s'entend.
Je comprends aussi parfaitement que d'incessants changements règlementaires soient imposés au fil du temps.
Le résultat, c'est qu'au final, il n'est pas rare que l'on soit tôt ou tard confronté à différents changements complètement inattendus de la part de certains opérateurs.
D'expérience, cela peut vite devenir bloquant dans certaines situations car ce qui s'apparente alors à un défaut de service devient difficilement acceptable forcément toujours agréable lorsqu'il se prolonge dans le temps.
Je relativise. Il faut voir le bon côté des choses : il y a quelques années, tous ces défauts d'accessibilité ou d'indisponibilité répétés ont réussi à définitivement me convaincre d'opter pour la création de mes propres plateformes cloud.
Quelque part, c'est probablement un luxe mais depuis, quel confort !... plus question de se retrouver encore bloqué du jour au lendemain pour des raisons sans queue ni tête politiques.

Le cloud, une alternative intéressante à son équivalent local ? Dans quels contextes ?
Les deux restent indissociables, à mon sens.
Avant tout, le cloud sert de plateforme de partage.
C'est aussi un excellent complément de sécurité des systèmes installés en local.
1  0