IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les revenus de l'écosystème du cloud font un bond de 25 % pour atteindre 235 milliards de dollars au premier semestre 2021
Microsoft, Amazon, Salesforce, Dell, Google et IBM en tête des fournisseurs

Le , par Sandra Coret

24PARTAGES

8  0 
De nouvelles données du Synergy Research Group montrent que sur quatre segments clefs du marché des services et des infrastructures de cloud, les revenus des opérateurs et des fournisseurs pour le premier semestre 2021 s'élevaient à 235 milliards de dollars, ayant augmenté de 25 % par rapport au premier semestre 2020.

La plus forte croissance a été observée dans les services d'infrastructure de cloud, comprenant les services IaaS, PaaS et de cloud privé hébergé. Les revenus du premier semestre de ces services ont augmenté de 37 % par rapport à 2020. Les revenus des SaaS d'entreprise ont augmenté de 24 %, tandis que les dépenses en matériel et logiciels informatiques pour les infrastructures publiques, privées et hybrides ont augmenté de 16 %. Pour compléter le tableau, les dépenses des fournisseurs de cloud pour la colocation, la location et la construction de centres de données ont augmenté de 17 %.

Dans l'ensemble de l'écosystème du cloud, les entreprises les plus en vue sont Microsoft, Amazon, Salesforce, Dell, Google et IBM. Parmi les autres grands acteurs figurent Cisco, Adobe, Oracle, VMware, SAP, HPE, Alibaba, Inspur et Huawei. Au total, ces entreprises ont généré plus de la moitié de tous les revenus liés au cloud computing.


Au cours du premier semestre 2021, les dépenses totales en matériel et logiciels utilisés pour construire une infrastructure en cloud ont dépassé 70 milliards de dollars, les dépenses en cloud public étant désormais nettement plus importantes que celles en cloud privé. Les investissements en infrastructure des fournisseurs de services de cloud computing les ont aidés à générer plus de 150 milliards de dollars de revenus à partir de services d'infrastructure de cloud computing (IaaS, PaaS, services de cloud privé hébergé) et de SaaS d'entreprise.

Outre ces services d'entreprise, leur infrastructure en cloud prend également en charge des services internet tels que la recherche, les réseaux sociaux, la messagerie électronique, le commerce électronique, les jeux et les applications mobiles. Ces fournisseurs de services en cloud ont besoin d'un endroit pour héberger leur infrastructure, de sorte que leurs dépenses importantes en matière de location de centres de données, de services de colocation et de construction de centres de données ont également continué à augmenter.

"Les marchés associés au cloud connaissent des taux de croissance allant de 15 % à plus de 40 % par an et nos prévisions montrent que les dépenses annuelles en services de cloud vont doubler en moins de quatre ans. Le cloud domine de plus en plus le paysage informatique, ce qui profite aux entreprises de l'ensemble de l'écosystème du cloud", a déclaré John Dinsdale, analyste en chef du Synergy Research Group. "Si la marée montante soulève tous les bateaux, les entreprises qui s'en sortent particulièrement bien sont celles qui ne sont pas ancrées dans de grands marchés traditionnels non liés au cloud. Il y a dix ans, des sociétés comme Amazon, Salesforce et Google étaient à peine présentes dans l'informatique d'entreprise, mais elles constituent désormais une force majeure sur le marché. Microsoft est également particulièrement remarquable. Elle a été très présente dans les entreprises pendant de nombreuses années, mais elle s'est transformée pour devenir le principal acteur du cloud, sur la base des revenus provenant de l'ensemble de l'écosystème."

Source : Synergy Research Group

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Revenus du Cloud : AWS "réaccélère", Azure progresse de 51 %, Google Cloud de 54 %, les trois grands fournisseurs de cloud affichent une forte croissance, plus d'un an après le début de la pandémie

Les revenus mondiaux des charges de travail liées au cloud IaaS et PaaS devraient atteindre de 400 milliards de dollars en 2025, avec un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 28,8 %, selon IDC

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de marsupial
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 13/10/2021 à 18:52
Ils sont tous dans PRISM. Mais la France fait pire : au moins il y a eu le Freedom Act aux Etats-Unis qui empêche l'écoute de ses citoyens.
0  0