IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'adoption du cloud continue d'augmenter dans tous les secteurs
Mais la gestion des coûts et les exigences réglementaires restent les principales préoccupations des entreprises, selon O'Reilly

Le , par Sandra Coret

22PARTAGES

3  0 
Un nouveau rapport de O'Reilly révèle que 30 % des personnes interrogées dans presque tous les secteurs d'activité citent la gestion des coûts comme l'initiative la plus importante prise par leur entreprise en matière d'adoption du cloud public.

Les exigences réglementaires (21 %) et le coût (19 %) sont les principaux défis à relever par les entreprises qui n'utilisent pas actuellement le cloud computing. 47 % des personnes interrogées déclarent que leur entreprise adopte une stratégie de type "cloud first", 30 % déclarent que leur entreprise est déjà "cloud native" et 37 % déclarent qu'elles prévoient d'être "cloud native" d'ici trois ans ou plus.

Alors que l'on pourrait s'attendre à une augmentation de l'adoption du cloud en raison de la pandémie de COVID, la croissance est en fait constante. 90 % des personnes interrogées déclarent aujourd'hui que leur entreprise utilise le cloud computing, contre 88 % l'année dernière. Mais bien que cette augmentation soit minime, près de la moitié (48 %) disent qu'ils prévoient de migrer 50 % ou plus de leurs applications vers le cloud dans l'année à venir.

"On pense souvent à tort que le cloud computing est peu coûteux, ce qui n'est tout simplement pas une réalité à l'échelle de l'entreprise", explique Mike Loukides, vice-président du contenu chez O'Reilly. "Cela ne devrait pas être un obstacle à l'adoption lorsque vous mettez en balance le coût de la migration des charges de travail vers le cloud avec les pannes et interruptions de service possibles sur les systèmes traditionnels sur site qui ne peuvent pas gérer une charge importante ou un pic de trafic. Cela deviendra particulièrement évident pour le secteur du commerce de détail à l'approche de la saison des achats des fêtes."


Parmi les autres résultats, Amazon Web Services (62 %), Microsoft Azure (48 %) et Google Cloud (33 %) sont les solutions de cloud les plus populaires, bien que la plupart des répondants utilisent plusieurs fournisseurs de cloud.

67 % des personnes interrogées utilisent un cloud public, 45 % un cloud privé et 55 % une infrastructure traditionnelle sur site.

Interrogés sur les compétences nécessaires à la mise en œuvre du cloud, les répondants sont divisés de manière assez égale, la sécurité basée sur le cloud (59 %) et les connaissances générales sur le cloud (54 %) étant les réponses les plus courantes.

Source : O'Reilly

Et vous ?

Trouvez-vous ce rapport pertinent ou pas ?
Quels sont les principaux obstacles rencontrés par votre entreprise en ce qui concerne l'adoption du cloud ?
Votre entreprise est-elle multicloud ou a-t-elle choisi un des fournisseurs principaux ?

Voir aussi :

L'adoption du cloud reste une priorité pour 83 % des entreprises en 2021, 50 % des applications logicielles en cours de développement sont basées sur le cloud, selon Security Compass

La sécurité devrait-elle être un frein à l'adoption du cloud ? Le cloud est un moyen de stimuler la sécurité, selon une étude de Microsoft

Le recours au cloud s'accélère dans les entreprises. Le paysage reste dominé par AWS et Azure, et le cloud hybride reste la stratégie la plus répandue, selon Global Cloud Survey de Denodo

Seules 15 % des entreprises tirent pleinement parti du cloud et seulement 38 % des applications sont migrées vers le cloud, selon une enquête de Devoteam et IDC

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !