IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

60 % des décideurs informatiques affirment que les capacités du cloud ont joué un rôle essentiel dans la croissance de leur organisation
32 % de leur budget informatique seront alloués au cloud

Le , par Sandra Coret

0PARTAGES

4  0 
Selon l'étude de Foundry, ce chiffre atteint 64 % pour les entreprises et 58 % pour les PME. L'étude montre également qu'en moyenne, les entreprises alloueront 32 % de leur budget informatique total à l'informatique en cloud, avec une dépense moyenne totale de 78 millions de dollars au cours des 12 prochains mois, contre 73 millions de dollars en 2020.

Les projets de cloud computing sont également avancés. 69 % des personnes interrogées déclarent que leur entreprise a accéléré la migration vers le cloud au cours des 12 derniers mois. Ce chiffre passe à 76 % pour les entreprises, mais n'est que de 64 % pour les PME.

Interrogés sur les principaux domaines de croissance du cloud, plus de la moitié des décideurs citent le Software-as-a-Service (52 %), suivi par le Platform-as-a-Service (38 %), le Security-as-a-Service (37 %), l'Infrastructure-as-a-Service (36 %) et l'analyse basée sur le cloud (33 %). L'analyse en cloud atteint 38 % pour les entreprises, contre 29 % pour les PME.

Environ la moitié des entreprises déclarent que l'environnement informatique total de leur organisation est "en partie dans le cloud mais principalement sur site", tandis que 34 % déclarent qu'il est "principalement dans le cloud mais partiellement sur site", et 7 % sont entièrement dans le cloud. Toutefois, au cours des 18 prochains mois, la situation devrait évoluer en faveur du cloud, 46 % des personnes interrogées déclarant que l'environnement informatique total de leur organisation sera "principalement en cloud mais en partie sur site", et 17 % entièrement en cloud.


"La numérisation rapide qui a eu lieu au cours des deux dernières années continue d'avancer et l'adoption du cloud en est une composante majeure", déclare Stacey Raap, responsable marketing et recherche chez Foundry. "Notre nouvelle enquête sur l'informatique en cloud fait écho à ce sentiment et montre clairement que l'adoption du cloud va continuer à s'accélérer, mais pas sans défis à relever en cours de route."

En outre, 36 % des répondants déclarent être en train d'évaluer ou de rechercher une approche hybride ou multicloud. 19 % des organisations sont en train de déployer une architecture hybride, tandis que 10 % ont entièrement déployé une architecture de cloud hybride et ne déploient pas de multicloud.

Source : Foundry

Et vous ?

Trouvez-vous cette étude pertinente ?
L'adoption du cloud a-t-elle fait prospérer votre organisation ?
Quels sont, par ailleurs, les principaux inconvénients ?

Voir aussi :

99% des directeurs IT et sécurité mentionnent la complexité du cloud comme un frein important à son adoption, 78 % mettent en cause les coûts de la migration, selon une enquête de Gigamon

En 2022, les clients prendront en compte de nouveaux facteurs pour leurs services cloud : la souveraineté, la protection des données, la liberté de choisir, et l'impact écologique, d'après Scaleway

97 % des responsables informatiques ont déclaré qu'ils prévoyaient l'expansion des déploiements de clouds, mais 63 % affirment que les cybermenaces constituent le principal obstacle à leurs projets

70 % des responsables informatiques sont préoccupés par la pénurie de compétences en matière de cloud, 46 % ont déclaré que cette situation les ralentissait, selon une enquête de Cloudreach et AWS

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !