IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les investissements dans les entreprises spécialisées dans le cloud ont chuté de 42 % au troisième trimestre
Indiquant une industrie en pleine "réinitialisation", selon la société Accel

Le , par Sandra Coret

24PARTAGES

4  0 
Alors que 51 développeurs de logiciels de cloud ont levé des fonds à des valorisations supérieures à 1 milliard de dollars au premier trimestre 2022, seuls trois l'ont fait au troisième trimestre, selon le rapport Euroscape 2022 d'Accel.

La valorisation des sociétés de cloud cotées en bourse a également chuté à 1 200 milliards de dollars, contre 2 800 milliards de dollars au cours des 12 derniers mois, selon la société de capital-risque.

Les valorisations ont chuté chez des sociétés de logiciels aussi variées que Microsoft et Shopify Inc et dans des domaines tels que l'analyse des données, la sécurité et la collaboration.

Parmi les entreprises de logiciels en tant que service (SaaS), le fabricant américain de logiciels d'analyse de données Snowflake Inc présente le multiple valeur/revenu d'entreprise le plus élevé pour les 12 prochains mois. Le mois dernier, cependant, le multiple était de 20 fois contre 61 fois en septembre de l'année dernière, selon le rapport.

"Après plusieurs années de croissance explosive, il est clair qu'une réinitialisation majeure est en cours.... La hausse des taux d'intérêt et l'inflation galopante ont entraîné une contraction des valorisations des logiciels", a déclaré Philippe Botteri, associé chez Accel.

"Mais nous croyons fermement que de fortes tendances séculaires, comme le passage au cloud, continueront à propulser le SaaS européen et israélien vers l'avant."


Pourtant, la migration des opérations logicielles locales vers le cloud n'a pas perdu son élan et les dépenses d'automatisation et de transformation numérique devraient atteindre 2 800 milliards de dollars d'ici 2025, contre 1 800 milliards de dollars en 2022, selon Accel.

Les faibles valorisations des entreprises augmentent également le potentiel de fusions et d'acquisitions, les transactions de logiciels étant susceptibles d'atteindre 101 milliards de dollars sur une base annualisée cette année, a-t-il ajouté.

Il y a environ 770 milliards de dollars disponibles pour acheter des sociétés de cloud computing, dont 440 milliards de dollars de liquidités sur les bilans des investisseurs stratégiques et 330 milliards de dollars de poudre sèche provenant de fonds d'investissement privés axés sur la technologie, a estimé Accel.

Source : Accel

Et vous ?

Trouvez-vous ce rapport pertinent ?
Les investissements dans les entreprises spécialisées dans le cloud ont-ils également autant diminué en France ?

Voir aussi :

Le contrôle des coûts, la confidentialité et la sécurité des données, ainsi que la sécurisation de l'expertise au sein des équipes internes et des fournisseurs sont les principaux défis du cloud

Les fournisseurs de clouds européens poursuivent leur croissance, leurs revenus atteignant 10,4 milliards d'euros au deuxième trimestre de 2022, mais perdent encore des parts de marché

Plus de la moitié des entreprises ont 100 % de leur infrastructure dans le cloud, l'informatique joue un rôle de plus en plus crucial dans la stratégie de l'entreprise, selon Rackspace Technology

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !