IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Amazon, Microsoft et Google accaparent plus de la moitié des parts du marché mondial du cloud au troisième trimestre 2021
Mais les autres fournisseurs ont progressé de 27 %, selon Synergy

Le , par Sandra Coret

20PARTAGES

5  0 
De nouvelles données du Synergy Research Group montrent que les dépenses des entreprises en services d'infrastructure cloud au troisième trimestre ont dépassé la barre des 45 milliards de dollars, soit une hausse de 37 % par rapport au troisième trimestre de 2020

Amazon, Microsoft et Google continuent d'attirer bien plus de la moitié des dépenses mondiales en matière de cloud, avec des parts de marché au 3e trimestre de 33 %, 20 % et 10 % respectivement. Avec des taux de croissance supérieurs à ceux du marché global, leur part des revenus mondiaux continue de progresser. Toutefois, d'autres fournisseurs de services en cloud continuent d'enregistrer une forte croissance de leurs revenus, malgré la prédominance des trois grandes entreprises américaines. Les dix plus grands fournisseurs de cloud suivants ont enregistré une croissance de 28 % de leurs revenus en glissement annuel, tandis que la longue traîne des fournisseurs de cloud de taille moyenne à petite a connu une croissance de 25 %.


La plupart des grands fournisseurs de cloud ayant publié leurs résultats pour le troisième trimestre, Synergy estime que les revenus trimestriels des services d'infrastructure de cloud (y compris les services IaaS, PaaS et de cloud privé hébergé) se sont élevés à 45,4 milliards de dollars, les revenus sur douze mois atteignant 164 milliards de dollars. Les services IaaS et PaaS publics représentent la majeure partie du marché et ont augmenté de 39 % au troisième trimestre. La domination des principaux fournisseurs de cloud est encore plus prononcée dans le cloud public, où les trois premiers contrôlent 70 % du marché. Sur le plan géographique, le marché du cloud continue de connaître une forte croissance dans toutes les régions du monde.

"Compte tenu de leur envergure, de leur présence mondiale en constante expansion et des taux de croissance impressionnants de leurs revenus, il est compréhensible qu'Amazon, Microsoft et Google attirent le plus d'attention pour leurs activités de cloud. Cependant, cela permet de négliger le fait que d'autres fournisseurs de cloud ont généré 17 milliards de dollars au cours du trimestre, un chiffre qui a augmenté de 27 % par rapport à l'année dernière", a déclaré John Dinsdale, analyste en chef chez Synergy Research Group. "Quel que soit le critère, un marché de 17 milliards de dollars qui croît à un tel rythme est une proposition attrayante pour de nombreux prestataires de services et leurs fournisseurs. Il est clair que les trois grandes entreprises qui se cachent à l'arrière-plan posent des problèmes, mais il ne s'agit pas de leur faire une concurrence frontale. À condition que les entreprises ciblent intelligemment les bonnes applications et les bons groupes de clients, le cloud peut leur offrir un large éventail de possibilités de croissance intéressantes."

Source : Synergy Research Group

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Votre entreprise a-t-elle opté pour un grand fournisseur de cloud ou préfère-t-elle se tourner vers d'autres types de fournisseurs ?

Voir aussi :

Les cinq principaux fournisseurs de cloud ont réalisé 47,5 milliards de dollars de recettes trimestrielles, Microsoft et Amazon ayant généré 65 % de ces recettes, d'après Stock Apps

Les fournisseurs européens de services de cloud computing ont doublé leur chiffre d'affaires entre 2017 et 2021, mais perdent des parts de marché, passant de 27 % à moins de 16 %, selon Synergy

Les plateformes de marché tiers favorisent l'adoption de cloud hyperscale, tel que Azure, AWS et Google Cloud, selon une nouvelle étude de Sinequa

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !