IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les dépenses mondiales des utilisateurs finaux de services de cloud public devraient augmenter de 20,7 % pour atteindre 591,8 milliards de $ en 2023
Contre 490,3 milliards de $ en 2022

Le , par Sandra Coret

42PARTAGES

4  0 
Cette croissance est supérieure à celle de 18,8 % prévue pour 2022. Les pressions inflationnistes créent un effet d'attraction et de répulsion sur les dépenses en matière de cloud computing.

"Les pressions inflationnistes et les conditions macroéconomiques actuelles ont un effet de poussée et de traction sur les dépenses en matière de cloud", a déclaré Sid Nag, vice-président analyste chez Gartner.

"Le cloud computing continuera d'être un bastion de sécurité et d'innovation, soutenant la croissance en période d'incertitude grâce à sa nature agile, élastique et évolutive. Pourtant, les organisations ne peuvent dépenser que ce qu'elles ont. Les dépenses en matière de cloud pourraient diminuer si les budgets informatiques globaux diminuent, étant donné que le cloud continue de représenter la plus grande part des dépenses informatiques et de la croissance budgétaire proportionnelle."

L'infrastructure en tant que service (IaaS) devrait connaître la plus forte croissance des dépenses des utilisateurs finaux en 2023, à 29,8 % (voir tableau 1). Tous les segments devraient connaître une croissance en 2023.

Tableau 1. Prévisions des dépenses des utilisateurs finaux de services de cloud public dans le monde (en millions de dollars américains)


"La migration vers le cloud ne s'arrête pas", a déclaré Nag. "L'IaaS va naturellement continuer à croître à mesure que les entreprises accélèrent leurs initiatives de modernisation informatique pour minimiser les risques et optimiser les coûts. Le transfert des opérations vers le cloud permet également de réduire les dépenses d'investissement en étendant les sorties de fonds sur une durée d'abonnement, un avantage clé dans un environnement où les liquidités peuvent être critiques pour maintenir les opérations."

Gartner s'attend à ce que le PaaS et le SaaS (Software-as-a-Service) subissent les impacts les plus importants de l'inflation en raison des problèmes de personnel et de l'accent mis sur la protection des marges. Toutefois, ces deux segments connaîtront une croissance continue, Gartner prévoyant une croissance de 23,2 % pour le PaaS et de 16,8 % pour le SaaS en 2023.

"Des salaires plus élevés et un personnel plus qualifié sont nécessaires pour développer des applications SaaS modernes, de sorte que les organisations seront confrontées au défi de réduire l'embauche pour contrôler les coûts", a déclaré Nag. "Mais comme le PaaS peut faciliter une génération de code plus efficace et automatisée pour les applications SaaS, le taux de consommation du PaaS augmentera en conséquence."

"Malgré les pressions liées à la croissance, à la rentabilité et à la concurrence, les dépenses liées au cloud se poursuivront grâce à l'utilisation perpétuelle du cloud", a ajouté Nag. "Une fois que les applications et les charges de travail se déplacent vers le cloud, elles y restent généralement, et les modèles d'abonnement garantissent que les dépenses se poursuivront pendant la durée du contrat et très probablement bien au-delà. Pour ces fournisseurs, les dépenses liées au cloud sont une rente - le cadeau qui continue à donner."

Source : Gartner

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Les dépenses des utilisateurs finaux du cloud public mondial devraient augmenter de 20,4 % en 2022, pour atteindre près de 500 milliards de $, contre 410,9 milliards de $ en 2021, selon Gartner

51 % des dépenses informatiques des entreprises dans les principaux segments du marché passeront au cloud d'ici 2025, réduisant les opportunités de marché pour les fournisseurs

Les émissions de carbone des services de cloud hyperscale détermineront les décisions d'achat de cloud d'ici 2025, alors que les entreprises accordent plus d'attention aux rapports ESG, selon Gartner

Les dépenses mondiales en services d'infrastructure cloud ont augmenté de 34% pour atteindre 55,9 Mds de $ au premier trimestre 2022, Amazon est en tête des fournisseurs avec 33 % des parts de marché

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !